Credimania » Obtenir un crédit » Demande de prêt pour une cuisine

Demande de prêt pour une cuisine

Il n’est pas rare que vous vouliez changer ou aménager votre cuisine à crédit bancaire. Cependant, il n’existe pas en pratique un crédit dit prêt cuisine. Mais, cela pourrait être inclus dans d’autres types d’emprunts proposés par les banques et les établissements financiers. La CAF peut également vous aider dans votre projet si vous remplissez les conditions d’éligibilité. Alors, pour savoir comment et où emprunter pour acheter votre nouvelle cuisine, vous devez absolument lire notre article.

Sommaire :

  • Votre nouvelle cuisine à crédit
  • Le prêt-travaux
  • Le prêt personnel travaux-déco
  • Le crédit Ikea
  • Les prestations de la CAF

Votre nouvelle cuisine à crédit :

Souscrire un crédit bancaire pour aménager, rénover ou installer une cuisine est une formule idéale par les ménages qui ne parviennent pas à financer eux-mêmes ce type de projet. L’essentiel est de monter un dossier de demande d’emprunt solide et de convaincre votre banquier de la fiabilité de votre candidature. Cependant, il s’agit bien du financement le plus difficile à décrocher auprès des institutions bancaires malgré son montant moyennement faible. Or, certaines sociétés de financement spécialisées, notamment Cetelem, peuvent vous octroyer le crédit auquel vous prétendez. Et ce, avec des modalités de paiement facilitées, mais à des taux d’intérêt plus élevés. D’autre part, le cuisiniste chez lequel vous voulez acheter votre nouvelle cuisine pourra vous orienter vers l’organisme prêteur avec lequel il a l’habitude de collaborer en sécurité. Parmi ces sociétés, on trouve souvent la fameuse Ikea.

Comment trouver votre meilleur emprunt ?

Nous vous conseillons dans ce cas de faire jouer la concurrence et de comparer les différentes offres du marché. L’étude comparative de plusieurs crédits vous fera bénéficier des meilleures modalités d’emprunt. Afin de savoir quel prêt cuisine est le plus adapté à votre profil financier, il est convenu de savoir les caractéristiques de chaque offre proposée. Comparez les propositions de différents acteurs du marché de financement personnel en fonction de vos capacités d’emprunt et de paiement. Puis optez pour le crédit qui vous permet de réaliser vos travaux avec le coût le plus réduit. Les simulateurs de crédit gratuits en ligne peuvent bien vous aider également. Ils permettent d’accélérer votre recherche et d’optimiser l’exactitude de vos calculs.

Le prêt-travaux :

Il n’existe pas un crédit pour cuisine à proprement dit auprès des institutions bancaires. Cela entre dans la catégorie des prêts pour travaux. Pour ce type d’emprunt, le demandeur doit toujours justifier de l’utilisation de l’argent qui lui sera versé. C’est la facture d’achat ou d’installation fournie de la part de l’entreprise qui s’en charge qui fera preuve. Ce prêt est alors dit affecté. Il présente l’une des solutions possibles pour les projets cuisine. Reste à savoir qu’il faut se conformer strictement aux conditions d’attributions. De même pour la date des versements et la durée de remboursement prédéfinies à la signature du contrat de crédit. Celui-ci peut être annulé en cas de non-conformité de la part de son souscripteur.

Caractéristiques du prêt :

L’avantage du prêt-travaux pour aménagement d’une cuisine est qu’il n’y a aucun apport personnel exigé pour l’obtenir. Le montant de financement peut grimper de 10 000 à 30 000 euros remboursables sur 1 à 5 ans selon la banque partenaire. Ensuite, le taux d’intérêt appliqué au prêt-travaux est jugé le moins élevé par rapport aux autres types de crédits personnels classiques. Chaque établissement financier a son propre barème pour fixer son TAEG. Que cela inclut le coût de l’assurance ou pas. L’essentiel est d’en discuter avec votre banquier avant de lui présenter les devis de votre cuisiniste.

En outre, certaines banques n’intègrent pas les éléments électroménagers dans ce type de prêt. Cela pourrait être le four de votre cuisine par exemple. D’autres banques acceptent les fours encastrables. Pour éviter toute mauvaise surprise, vérifiez les conditions d’attribution du crédit pour travaux de votre prêteur avant de vous engager.

Le prêt personnel travaux-déco :

La catégorie des prêts personnels travaux-déco auprès des sociétés de financement spécialisées exige également le justificatif d’utilisation de l’argent emprunté. Cela pourrait être le devis d’achat de la cuisine. Il s’agit d’un service rapide et facile par la commodité de ses formules en ligne. La simulation du prêt travaux-déco, la réception du contrat et l’envoi des pièces justificatives sont toutes réalisés sur le Web. À noter que ce financement est capable de couvrir jusqu’à 100 % du montant de votre projet. La concurrence entre les sociétés de crédit est acharnée sur les modalités de paiement et la rapidité de déblocage des fonds. Les mensualités sont souvent ajustées selon les capacités budgétaires du prétendant du crédit. Celui-ci doit en tous les cas de figure justifier d’une capacité irréprochable de remboursement.

Où emprunter ?

Nombreuses sont les sociétés de financement qui accordent des prêts personnels pour travaux et décoration. Nous citons les plus fameuses comme Cetelem, Cofidis et Cofinoga. Les prêts accordés entrent dans la gamme de crédits à la consommation dont la durée de paiement est souvent comprise entre 2 et 5 ans. Chaque société est tenue de communiquer une offre de crédit conforme à la demande du client. Celle-ci contient notamment le montant du prêt, sa durée, son taux, le nombre et la périodicité des échéances et son TAEG. Cela permet à l’emprunteur de mieux choisir l’offre qui convient à ses besoins et à la nature de son projet.

Le crédit Ikea :

Le crédit renouvelable chez Ikea permet de renouveler ou d’aménager votre cuisine de la manière la plus économique. La société accepte de vous attribuer le prêt cuisine sous certaines conditions de revenu et d’historiques financiers. Ensuite, elle vous donne accès à l’achat de votre cuisine chez ses magasins partenaires bien évidemment. L’avantage de ce type de financement réside dans sa rapidité. Mais aussi, dans la possibilité de modulation des échéances en cas d’éventuelle amélioration de vos rentrées d’argent. Ikea propose plusieurs options de paiement de crédit avec de faibles mensualités pouvant s’abaisser à 3 % du montant global obtenu. Ainsi, l’emprunteur parvient à payer son prêt cuisine sans être obligé à déséquilibrer son budget surtout dans le cas où l’on ne dépasse pas les 4 500 euros d’emprunt.

Comment obtenir un crédit Ikea ?

L’obtention du crédit renouvelable Ikea est simple avec la prestation des pièces justificatives exigées. Le taux d’intérêt très élevé appliqué au crédit Ikea reste à vérifier dans tous les cas. C’est normal, tant qu’il s’agit de la contrepartie du risque que les autres organismes de crédit ne veulent pas courir ! Alors, pour tout crédit de 1500 à 4500 € au maximum, il faut réunir les justificatifs suivants :

  • Une pièce d’identité valide.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB).
  • Une quittance de loyer, d’électricité ou de gaz.
  • La dernière fiche de paye ou l’avis d’imposition.

Ikea vérifie votre situation bancaire, car vous ne devez pas être inscrit aux fichiers de la Banque de France. Lorsque toutes ces conditions sont réunies, l’obtention de votre crédit est plus facile que vous ne le croyez.

Les prestations de la CAF :

Les ménages qui disposent de revenus faibles ou moyens trouvent des difficultés à souscrire un crédit bancaire.             Ensuite, ils peuvent même ne pas être bien accueillis par les sociétés de financement. Dans cette situation, les prestations de la Caisse d’Allocation Familiale paraissent plus idéales. Elles concernent les travaux de rénovation et d’amélioration de l’habitat, y compris la cuisine. Sous certaines conditions d’attribution, les allocataires de la CAF parviennent à bénéficier jusqu’à 80 % du coût des travaux engagés. Ensuite, le taux d’intérêt est réduit à seulement 1 %. Tant mieux pour tous les allocataires, ce service s’adresse aux propriétaires tout comme les locataires de leurs logements.

Le prêt d’amélioration de l’habitat (PAH) :

Ce prêt vous concerne si vous être propriétaire ou locataire de votre résidence principale et que vous voulez réaliser des travaux d‘amélioration de l’habitat. Vous devez bénéficier des allocations de la CAF pour y prétendre. Le montant de ce prêt est limité à 1068 € qui sont remboursables sur des mensualités égales. La durée de paiement est de 36 mois au maximum. Après acceptation de votre demande, la CAF vous verse la moitié du montant promis à la signature du contrat. La 2e moitié est versée à l’achèvement des travaux sur prestation des factures. Attention cependant, le montant sollicité ne doit pas dépasser les dépenses réellement engagées. Le devis de votre cuisiniste en fera dans ce cas preuve.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !