Credimania » Crédit immobilier » Le crédit amortissable – Qu’est-ce qu’un prêt amortissable ?

Le crédit amortissable – Qu’est-ce qu’un prêt amortissable ?

Rembourser votre crédit immobilier est obligatoire lorsque vous achetez votre logement à crédit. Vous devez chaque mois vous acquitter d’une partie du capital emprunté et des intérêts. Or, le crédit amortissable donne une nouvelle dimension à ce paiement mensuel et le remboursement du capital s’étale sur le temps. Plus on avance dans le crédit, plus on se débarrasse de nos intérêts. Ceci paraît très intéressant pour les primo accédants qui veulent payer à long terme. Alors, si vous ignorez encore le principe de fonctionnement du prêt amortissable, continuez à lire notre article.
prêt amortissable
Sommaire :

  • Quel est le principe de l’amortissement ?
  • Comment fonctionne le crédit amortissable ?
  • Quels sont les avantages du prêt amortissable ?
  • Comment choisir le meilleur crédit immobilier ?

Quel est le principe de l’amortissement ?

Pour réaliser un investissement, accéder à la propriété immobilière ou créer une réserve d’argent, tout le monde s’endette. Voilà pourquoi le nombre de personnes endettées ne cesse d’augmenter. Mais aussi, le nombre d’offres de crédits proposées par les banques et les organismes spécialisés. S’endetter auprès de ses organismes permet à la personne emprunteuse non seulement de faire face à ses problèmes d’argent. Mais aussi, une gestion optimale de son budget et un accompagnement personnalisé durant tout le cycle de vie de l’emprunt. Parmi les prêts les plus demandés est le crédit amortissable qui détient ses avantages de ses particularités de paiement.

Cette opération financière doit vous garantir une gestion pérenne de vos ressources personnelles. Un facteur que vous devez vérifier avant de conclure votre contrat de crédit immobilier. Connu par son montant important et son remboursement à long terme, ce prêt requiert plus de vigilance avant la souscription. C’est pour cette raison que le crédit amortissable est la formule la plus intéressante et la moins chère pour les primo-accédants. Il leur permet d’acheter une résidence principale sans fragiliser leur situation financière. Il peut être octroyé à taux fixe ou révisable avec une durée de paiement allant jusqu’à 30 ans. Il se distingue d’un prêt immobilier classique par l’inversement du paiement. Avec le temps, la part liée au paiement des intérêts diminue, alors que la part liée au capital augmente. Ceci est le principe même de l’amortissement.

Comment fonctionne le crédit amortissable ?

Lorsqu’on décide de financer l’acquisition d’un bien immobilier à crédit, on doit choisir le produit bien adapté aux disponibilités financières. L’une des alternatives proposées est le crédit amortissable. Reste à savoir que certaines personnes emprunteuses ne savent pas encore le mécanisme de fonctionnement de ce dispositif. Comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement d’un emprunt qui s’amortit tout au long de sa durée de remboursement. Ensuite, il devient moins cher vu son taux d’intérêt qui se réduit lui aussi pendant cette même période.

Remboursement du capital emprunté :

Au fur et à mesure du paiement de vos mensualités, vous remboursez une part du capital, une part d’intérêt comprise. Ensuite, le taux d’intérêt appliqué pour les mois qui suivent sera calculé en fonction du capital restant. Ainsi, une réduction significative peut être effectuée sur le prix réel de votre crédit après dix ans d’emprunt par exemple. Ainsi, vos remboursements seront plutôt réservés pour le montant réel de votre crédit et non pour les intérêts. Il est convenu de savoir que votre contribution dans l’achat du bien financé avec le prêt amortissable augmente à chaque échéance. Pour le vérifier, vous n’avez qu’à soustraire le capital restant dû de la valeur de votre logement.

Quels sont les avantages du prêt amortissable ?

Chaque solution de prêt a certainement ses avantages. Mais, en faisant le choix, il faut opter pour la formule la plus adaptée à la situation (budget, dettes en cours, régime matrimonial). En effet, le crédit amortissable concerne principalement les prétendants qui souhaitent financer par leur prêt l’acquisition d’un bien immobilier. Il faut savoir que c’est sur le long terme que les bénéfices de cette opération financière peuvent se manifester. Un contrat de crédit amortissable mentionne toutes les conditions d’emprunt et les modalités de paiement consenties par les parties contractantes. Cela comprend le montant octroyé, le taux d’intérêt, la valeur et la périodicité des mensualités, la durée, etc.

Un crédit modulable :

Le bénéficiaire peut renégocier à la baisse son taux d’intérêt pendant le cycle de vie de son crédit amortissable. Et ce, parce que chaque mensualité est composée à la fois du capital et d’intérêts. De même, il peut demander à son banquier de réduire le montant des mensualités afin qu’il puisse payer moins le mois. Il peut réaliser des économies et gagner en pouvoir d’achat. Cela lui permettra de finaliser d’autres projets comme l’amélioration environnementale de son bien immobilier. Ces travaux améliorent la valeur du logement si le propriétaire prévoit le revendre. Le paiement total ou partiel anticipé est également possible selon le pouvoir d’achat de l’emprunteur, mais sans entraîner de pénalités. Cette opération permet de réduire la durée du crédit et par conséquent son prix au final.

Important : il est possible que le bien immobilier faisant l’objet du crédit amortissable soit destiné à un but locatif. Dans ce cas, les intérêts appliqués seront déduits des revenus générés par la location.

Attention :

Malgré ses avantages financiers, le crédit amortissable a ses limites comme tout autre produit bancaire. Cela consiste au début de la période de remboursement du prêt lorsque les intérêts présentent la partie importante des premières échéances. Alors c’est vers la fin du cycle de vie de l’emprunt que le bénéficiaire paye le capital dû. Cela paraît moins avantageux dans le cas d’un crédit à long terme qui peut s’étaler sur 30 ans par exemple. Ainsi, l’évolution du capital remboursée est très faible même après plusieurs années. En outre, le recours à une longue durée de paiement augmente inévitablement le coût total du crédit. Or, ceci ne peut pas être compensé par l’avantage dû à l’amortissement.

Comment choisir le meilleur crédit immobilier ?

La majorité des emprunteurs choisissent le crédit immobilier amortissable lorsqu’ils veulent accéder à la propriété immobilière. Et ce, pour les avantages financiers qu’un tel dispositif pourrait leur apporter. On parle d’un montant mensuel fixe qui rembourse une partie des intérêts et une partie du capital dû. Contrairement au prêt immobilier classique, le montant emprunté est payé pendant toute la durée du crédit et non seulement vers sa fin. C’est pourquoi cette formule s’avère adaptée à tous les profils emprunteurs et à tous les revenus. En particulier, ceux qui envisagent d’acquérir une résidence principale qui présente leur premier investissement immobilier.

Évaluez votre capacité d’endettement :

Étant dit, cela ne peut en aucun cas négliger la présence d’autres solutions de prêt. On trouve le crédit renouvelable, le crédit in fine, le prêt personnel, le prêt à taux zéro, les prêts conventionnés, etc. Ainsi, faire le choix de la meilleure formule dépend de la comparaison de plusieurs facteurs. La durée de paiement, le type de taux d’intérêt (fixe ou variable) et le TAEG entrent en jeux. Comparer plusieurs offres de crédit devient une étape fondamentale avant de vous lancer dans un contrat à long terme. Pour ce faire, n’hésitez pas à calculer d’avance votre taux d’endettement en fonction de votre reste à vivre. Évaluez vos charges mensuelles régulières et imprévues et calculez vos dettes en cours. Ensuite, la plupart de banques et de sociétés de financement proposent leurs simulateurs de crédit immobilier en ligne. Il existe aussi des comparateurs gratuits qui optimisent votre choix sur Internet.

Simulez votre crédit immobilier :

La simulation du crédit immobilier vous permet de parcourir un grand nombre de propositions de prêts en un court laps de temps. Ensuite, vous comparez les conditions avec vos disponibilités financières et faites le choix sur le crédit le moins cher. Dans le cas où vous ne parvenez pas à faire la bonne sélection, faites appel à un courtier professionnel. Il vous guidera vers la meilleure solution de crédit et vous aidera à monter un dossier complet d’emprunt. N’oubliez pas à la fin de tout connaître sur les clauses de votre contrat avant la signature. Toute offre de crédit est valable pour 15 jours calendaires pendant lesquels vous pouvez réfléchir sur ses caractéristiques. Cela concerne vos droits de renégociation du taux d’intérêt, la possibilité de paiement anticipé, la modulation d’échéances et le coût d’assurance.

Laisser un commentaire