Credimania » Obtenir un crédit » Le Crédit Coopératif : la banque coopérative solidaire

Le Crédit Coopératif : la banque coopérative solidaire

Les allocataires de minima sociaux, les interdits bancaires, les demandeurs d’emploi, les travailleurs à temps partiel ou avec des contrats à durée déterminée sont généralement exclus du cercle bancaire classique alors qu’ils présentent la catégorie de personnes nécessitant souvent un coup de pouce financier afin de pouvoir réaliser des projets personnels ou professionnels. Le Crédit Coopératif peut avec ses sociétaires leur apporter, sous certaines conditions de ressources, des solutions de financements les plus économiques et qui s’adaptent parfaitement avec leur budget limité. L’essentiel étant d’avoir un projet viable et des moyens de remboursement.

Sommaire :

  • Le Crédit Coopératif, la banque des plus démunis
  • Le Crédit Coopératif et les interdits bancaires
  • Les produits financiers et les services bancaires du Crédit Coopératif
  • Pourquoi choisir le Crédit Coopératif

Le Crédit Coopératif, la banque des plus démunis :

Une véritable opportunité pour les personnes qui rencontrent des difficultés à souscrire des crédits classiques dans les banques dites traditionnelles, car elles peuvent désormais avoir refuge auprès d’une banque à vocation solidaire qui est le Crédit Coopératif. Cet établissement de crédit propose des produits financiers à ceux qui ne peuvent pas trouver des solutions de financement dans le circuit bancaire classique, d’où l’origine de son nom : la Banque coopérative solidaire.

Il s’agit, en effet, d’une banque ancienne fondée depuis 1893 et qui agit en faveur des associations caritatives et de bienfaisance, des organismes de mutuelle, des sociétés éthiques et sociales, des organismes d’intérêt général partageant avec elle la même vision de « la finance solidaire ». Il est convenu de savoir pourtant que les produits de la banque sont exclusivement réservés à ses partenaires et associés et non aux particuliers. Quant à la gamme de ses produits et à son principe de fonctionnement, elle agit comme toute autre institution bancaire classique.

Le Crédit Coopératif et les interdits bancaires ?

Il est vrai que le Crédit Coopératif présente un organisme engagé dans le financement solidaire, ayant pour principale vocation d’aider ses clients sociétaires là où les autres banques refusent d’octroyer leur argent. Toutefois, il ne faut jamais penser qu’il s’agit d’un « organisme de charité », car parmi les valeurs les plus chères de la banque est de protéger et de gérer efficacement l’argent de ses partenaires. Donc, elle ne peut en aucun cas prêter à des prétendants dans des situations de risque, notamment pour ceux qui viennent de déposer un dossier de redressement auprès de la Caisse de surendettement ainsi que les débiteurs fichés de la Banque de France et ceux qui veulent prétendre pour un regroupement de dettes.

Le Crédit Coopératif peut, en revanche, orienter cette catégorie de demandeurs d’emprunt ayant de véritables problèmes d’argent vers les organismes de crédit qui peuvent leur apporter des solutions financières intéressantes en dehors des banques traditionnelles (l’ADIE par exemple). Ces organismes sont spécialisés dans les services de financement et d’accompagnement personnalisé des personnes ayant un besoin d’argent urgent tout en tenant compte de leur situation budgétaire précaire. Ensuite, des conseillers sont toujours disponibles afin d’orienter le demandeur d’emprunt vers le produit le plus intéressant afin qu’il puisse mener à bien son investissement.

Les produits financiers et les services bancaires du Crédit Coopératif :

Cette banque propose, comme nous l’avons déjà dit, une nouvelle vision des institutions bancaires et de la finance humaine, quoiqu’elle garde la même gamme de produits qu’une banque classique. Cela concerne notamment l’épargne, les crédits immobiliers, les prêts personnels, l’assurance emprunteur ainsi que la gestion des comptes et des cartes bancaires. Le seul produit absent de la liste comme nous le constatons est le rachat de crédit qui concerne typiquement les personnes en difficulté financière.

Le Crédit Coopératif se réserve toujours la place parmi les banques les moins chères du marché économique français, et cela plaît à tous ceux qui ne veulent plus payer des fortunes pour décrocher un prêt qui coûtera trop cher au final. Il s’agit alors d’un organisme de financement semblable dans ses prestations à une institution bancaire classique. Ne sont pas inclus dans le cercle de ses produits, les bénéficiaires de minima sociaux (RSA) et les interdits bancaires.

Les limites de la banque solidaire :

Or, il est convenu d’avouer que le Crédit Coopératif s’approche dans ses prestations d’une association que d’une banque commerciale interactive. En effet, parmi les reproches fréquemment attribués à la banque, on note souvent la limite géographique de son réseau national et de ses agences de proximité, le manque de rapidité pour répondre aux demandes de ses clients partenaires et la divergence de son horaire de travail avec le temps disponible de ses sociétaires. À vrai dire, si ces derniers se tournent vers une banque coopérative qui s’intéresse moins au profit financier, c’est parce qu’ils veulent mettre à l’abri leur argent et bénéficier de services rapides et simplifiés.

Pourquoi choisir le Crédit Coopératif ?

S’adresser au Crédit Coopératif dans le but d’obtenir un emprunt alors qu’on est interdit bancaire ou sur le seuil du surendettement s’avère une affaire compliquée. Cependant, cela paraît être toujours possible pour les personnes voulant gérer différemment leurs finances, sans contraintes bancaires ni abus par les taux d’intérêt excessifs. Devenir partenaire de la banque coopérative solidaire permet de bénéficier désormais des avantages suivants :

  • Participer dans la gestion de votre compte et dans l’amélioration des produits réservés aux autres clients associés.
  • Contrôler précisément l’utilisation de votre argent dans le financement de l’économie sociale et solidaire.
  • Réserver une partie de vos revenus générés de l’épargne pour aider au financement des associations partenaires.
  • Soutenir, grâce à votre épargne, des acteurs économiques qui s’intéressent aux employés les plus démunis et favorisent leurs conditions de travail.
  • Investir d’une manière plus responsable avec des tarifs les plus préférentiels.

Bref, choisir le Crédit Coopératif, c’est participer concrètement à bâtir une économie innovante, plus humaine et plus solidaire. Alors, s’il s’agit de l’une de vos ambitions réelles, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de la banque en consultant le lien suivant : www.credit-cooperatif.coop/.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !