Credimania » Obtenir un crédit » Paiements à l’étranger, comment réduire les frais bancaires ?

Paiements à l’étranger, comment réduire les frais bancaires ?

Avant de partir en vacances, pensez aux frais liés à vos opérations de change et à l’utilisation de votre carte bancaire. Cela dépend notamment du pays de destination. Si vous voyagez pour un pays de la zone euro, alors pas de souci. Le paiement à la carte est gratuit comme en France. Mais, ces frais peuvent devenir assez importants en dehors de l’Union européenne. Les commissions bancaires et les tarifs appliqués aux distributeurs automatiques peuvent facilement grimper. Alors, suivez nos conseils pour savoir comment réduire ces frais et éviter les mauvaises surprises à votre retour.
Paiements à l’étranger

Sommaire :

  • Quels sont les frais de paiement à l’étranger ?
  • Comment limiter les factures bancaires en dehors de la France ?
  • Quels sont les avantages tarifaires des banques mobiles/en ligne ?

Quels sont les frais de paiement à l’étranger ?

Les opérations de change, d’achat et de paiement à l’étranger occasionnent parfois des frais bancaires très importants. Ainsi, il faut bien vérifier les montants que votre banque va facturer sur l’utilisation de votre carte bancaire à l’étranger. Certains Français choisissent en effet de passer leur vacance en Europe afin de bénéficier de la même gratuité de paiement. D’autres veulent bien dépasser les frontières de l’Union européenne pendant leurs séjours. Ceux-ci peuvent se payer plus cher certaines factures.

Les frais d’achat et de retrait :

Pour parler des frais d’achat et de retrait à l’étranger, il faut d’abord distinguer deux cas possibles. Au sein de la zone euro, les banques appliquent les mêmes tarifs. Si les paiements par carte en France sont gratuits, ils le sont aussi dans le reste des pays de l’UE. Et de même en ce qui concerne les retraits aux distributeurs automatiques. On applique les mêmes principes de facturation. En revanche, des frais de prélèvement sont appliqués sur ces opérations en dehors de la zone euro. Les banques facturent généralement des frais proportionnels de 2 à 3 % le montant de l’opération. À cela s’ajoute un montant forfaitaire fixe afin d’éviter les clients les retraits de petits montants. Il faut alors prévoir 5,30 € en moyenne pour un retrait de 200 € dans une banque traditionnelle hors l’UE.

Les commissions bancaires :

Certaines banques étrangères appliquent une tarification forfaitaire pendant les opérations de retrait d’argent dans ses propres distributeurs automatiques. Ce montant est souvent proportionnel à celui du retrait. Il est parfois fixe pour toutes les opérations. Il existe cependant des enseignes qui sont moins chères que certaines d’autres. Ensuite, cela peut dépendre du pays et de ses réglementations locales. Trouvez dans le tableau comparatif ci-dessous les frais de retrait en DAB pour une somme de 100 € à l’étranger.

Banque Retrait en dehors de l’UE Retrait au sein de l’UE
Boursorama Banque 2 % 1.95 €
BforBank 2 % 1.95 €
Groupama Banque 2 % 2 €
ING Direct 2 % + un minimum de 0.5 € 2 €
Hello Bank 2 % 2 €
BNP Paribas* 2 % + un forfait de 2 € 2.2 €
Banque Postale 2.3 % + un forfait de 3.3 € 2.3 €

*Les titulaires de la carte Infinite de BNP Paribas bénéficient de réductions tarifaires pendant les retraits en distributeur à l’étranger.

Le taux de change :

Vous ne pouvez pas convertir une devise à une autre sans payer des frais de change. Cela concerne bien évidemment les pays qui n’utilisent pas l’euro comme devise locale. Il faut toujours vérifier les cours d’achat et de vente de votre monnaie dans les bureaux de change. Il y a une différence entre les deux cours qui sert à rémunérer la banque. Or, il existe certains opérateurs qui, outre le taux de change, introduisent une commission dans l’opération. Certains établissements ajoutent un montant minimum fixe de facturation. D’autres appliquent un plafond de frais afin de limiter les charges sur les montants importants. Ceci arrive souvent dans les opérations de change internationales.

Comment limiter les factures bancaires en dehors de la France ?

Souvent, les établissements financiers ne communiquent pas sur leurs commissions en parlant de leurs frais de change. Cela rend plus difficile la comparaison entre les tarifs. Mais les solutions pour réduire les factures sont toujours possibles.

Préférez les cartes prépayées ou haut de gamme :

À l’étranger, il est vivement conseillé de payer avec les cartes bancaires. Les frais sont dans ce cas moins importants que le retrait d’argent dans les distributeurs automatiques. N’oublions pas que dans la zone euro, la facturation est identique à celle à l’Hexagone. C’est-à-dire gratuite. Par ailleurs, le paiement par carte bancaire n’occasionne pas les mêmes frais. C’est pour cette raison que les cartes prépayées sont à privilégier. Non reliées à votre compte bancaire, elles présentent une alternative beaucoup moins onéreuse. Elles permettent donc de mieux gérer les dépenses à la limite du montant disponible. Elles sont disponibles à 10 € sur Internet et rechargeables avant de partir en voyage.

En outre, plusieurs enseignes proposent des cartes bancaires dites « haut de gamme ». Ces cartes dorées évitent les frais de retrait et limitent le coût de paiement l’étranger. Nous parlons notamment de la Mastercard World Elite distribuée dans les réseaux du Crédit Agricole. De même, il y a des banques qui appliquent des tarifs préférentiels, voire des gratuités, pour certaines destinations. En particulier, la Suisse et l’Allemagne.

Privilégiez le réseau de votre banque :

Les banques gâtent généralement leurs clients. Il vaut mieux alors choisir les réseaux de votre banque pour effectuer vos retraits et vos paiements. Comme en France, vous bénéficiez de la même gratuité de paiement à la carte si vous êtes dans la zone euro. Les retraits seront aussi facturés au même tarif. Mais ceci n’est pas toujours garanti dans les distributeurs d’une autre banque. Une commission bancaire sera bien facturée à partir du 3e retrait. Or, au-delà de l’UE, toutes les banques facturent des commissions fixes ou proportionnelles au montant du retrait (voir tableau ci-dessus). Il faut alors s’en renseigner avant de payer.

Faites de gros retraits :

Afin de limiter au maximum les frais appliqués au retrait d’argent à l’étranger, veillez à effectuer un retrait important. Dès le départ, à l’aéroport par exemple, ayez l’argent nécessaire à votre séjour. Cela permet de payer une seule fois les commissions bancaires qui varient d’une banque à un autre. Vous pouvez ainsi faire des économies sur les frais de retrait d’argent dans les distributeurs automatiques. De même, nous vous conseillons de payer les grosses dépenses à l’étranger par votre carte bancaire (hôtel, location de voiture). Pour les petits achats, vous pouvez les payer en espèces. Ainsi, vous ne serez pas appelé à effectuer des retraits de petits débits si votre argent ne suffit pas.

Optez pour les bonnes pratiques :

Il est vivement conseillé qu’avant votre départ à l’étranger, vous deviez le signaler à votre banque en France. C’est de cette manière que vous limitez la possibilité d’éventuelles fraudes. Ensuite, vous évitez que votre carte bancaire ne soit pas bloquée à votre retour. De même, vous devez vous renseigner auprès de votre banquier s’il existe des plafonds de paiement ou de retrait. En particulier, si vous partez pour plusieurs semaines. En cas de besoin, vous pouvez lui demander d’élever provisoirement ces plafonds afin que vous gériez facilement vos dépenses quotidiennes. N’oubliez pas aussi de vérifier la date de validité de votre carte pour éviter les mauvaises surprises.

Quels sont les avantages tarifaires des banques en ligne ?

La plupart des banques, comme Fortuneo, Boursorama et ING Direct, offrent ses services actuellement en ligne. Ces banques ne facturent pas des commissions forfaitaires fixes sur les opérations de paiement à l’étranger. Et de même sur le retrait en distributeurs automatiques. Elles appliquent souvent des tarifs proportionnels au montant de l’opération. Cette commission (1.98 % en moyenne) est inférieure à celle des banques classiques (2.50 % en moyenne). Ainsi pour un retrait de 50 €, le total des frais appliqués est de seulement 0.99 €.

La nouvelle génération des banques mobiles :

Une banque mobile est conçue pour être utilisée en tant qu’application mobile depuis un smartphone. Issue ou partenaire d’un groupe bancaire déjà existant, elle facilite les opérations bancaires de ses clients. Dans ce contexte, la Fintech Morning propose par exemple à ses utilisateurs de balayer toutes les commissions bancaires à l’étranger. Cela concerne les frais de paiement et de retrait, sauf le taux de change. Elle leur permet aussi de convertir leur monnaie vers plus de 120 devises avec un taux préférentiel. Cela permet à ses clients en voyage de ne plus penser aux frais de change ou de conversion de devises.

Le compte Nickel pour les opérations hors zone euro :

Ayant le même principe des banques mobiles et des néobanques, le Compte Nickel applique des tarifs compétitifs sur les opérations bancaires à l’étranger. Si vous voyagez pour un pays hors l’UE, vos paiements sont gratuits et vos retraits sont facturés à 1 €. Contrairement aux banques classiques, il n’y a pas de commission supplémentaire au taux de change dans ces pays. Ensuite, les frais Nickel à l’étranger sont forfaitaires. Alors, nous vous conseillons de regrouper tous vos retraits afin d’éviter de payer plusieurs fois la même commission. Mais lorsque vous recevez un virement, sachez alors que c’est 100 % gratuit.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note encore)
Loading...

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer