Credimania » Obtenir un crédit » Être sans emploi n’est plus un problème pour bénéficier d’un prêt.

Être sans emploi n’est plus un problème pour bénéficier d’un prêt.

Quoique le chômage présente une véritable difficulté d’ordre social et financier, cela n’est plus un problème pour bénéficier d’un prêt. Vous n’allez pas espérer avoir un crédit bancaire bien évidemment ! Or, l’État ainsi que des associations comme la CAF agissent efficacement afin de vous assurer des solutions de financement adaptées. En particulier, dans le cas de besoin d’argent en urgence. Vous trouverez des alternatives à la banque traditionnelle pour régler vos factures, réparer votre voiture ou lancer votre petite entreprise. Mais attention, vous devez respecter certaines conditions d’éligibilité et monter un solide dossier. Pour savoir où et comment obtenir un prêt en tant que sans-emploi, n’hésitez pas à lire notre article.

Sommaire :

  • Un prêt chômeur, cela existe vraiment ?
  • Le prêt d’honneur de la CAF
  • Le microcrédit personnel ou social

Un prêt chômeur, cela existe vraiment ?

Les prêts pour les chômeurs constituent une bonne solution pour que les personnes inaccessibles aux crédits bancaires payent leurs dettes. Sans doute, ces prêts sont un moyen intéressant pour améliorer la cote de crédit de l’emprunteur et rétablir sa situation financière. C’est le moment de savoir que ceux ayant un mauvais antécédent bancaire n’ont plus besoin de s’inquiéter. Ces solutions de financement n’exigent pas la vérification de solvabilité. Donc, les personnes sans-emploi peuvent aussi en profiter pour retrouver l’équilibre de leur budget. De même, ils peuvent obtenir le crédit sans mettre en gage aucune garantie. Ce type de financement peut être obtenu sans apport personnel et sans garantie importante.

Comment ça marche ?

Le montant d’un prêt pour chômeur peut vous aider jusqu’à 100 % dans le financement de vos projets personnels. Vous pouvez payer vos frais médicaux, rembourser vos dettes, aménager une partie de votre maison ou même partir en vacances. Avec ces prêts, vous pouvez bénéficier des conditions de paiement plus souples. Le plus important est que les solutions d’emprunt pour chômeur sont disponibles sur Internet. Cela signifie que vous n’aurez plus besoin de vous déplacer ou de faire le va-et-vient entre les agences de crédit. Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin directement en ligne. De même, les formulaires et les outils de comparaison ou de simulation. Des informations sur le TAEG, les montants, la période de paiement, la modulation des échéances sont disponibles sur le Web.

Le prêt d’honneur de la CAF :

Les banques traditionnelles qui acceptent d’octroyer des crédits pour les personnes emprunteuses qui ne travaillent pas sont très peu nombreuses. Ces établissements sont très fermes en ce qui concerne les clients insolvables. En particulier, lorsqu’ils ne peuvent pas apporter d’autres garanties en contrepartie de l’argent obtenu. Autrement, ils peuvent appliquer des taux d’intérêt très élevés que les sans-emploi n’arrivent pas à gérer. Or, cette catégorie présente un grand nombre de débiteurs dont le besoin d’argent est une urgence. Soit, pour subvenir aux charges courantes, soit pour se réintégrer dans la vie professionnelle par le lancement d’un petit projet.

C’est exactement dans ce contexte qu’intervient La Caisse d’Allocations Familiale à travers son dispositif du prêt d’honneur. Il s’agit d’un prêt gratuit destiné à finaliser un grand nombre de projets comme l’achat ou la réparation d’une voiture. Aussi, l’achat d’un électroménager de première nécessité et la finalisation de travaux d’aménagement dans le logement.

Comment emprunter ?

Vu la capacité d’endettement généralement affaiblie par le chômage ou le licenciement du travail, la CAF propose des paiements modérés. Les mensualités portent souvent sur le montant des prestations familiales versées en faveur de la personne allocataire. Il suffit de contacter l’assistante sociale la plus proche de chez vous pour monter votre dossier de demande de prêt. Veillez à joindre toutes les pièces justificatives requises et de les présenter devant la Commission des Aides Financières Individuelles. En cas d’acceptation, vous bénéficiez d’un montant proportionnel à vos besoins réels d’argent. Le grand avantage du prêt d’honneur est que vous remboursez exactement le capital emprunté. Et ce, avec un taux d’intérêt de 0 %.

Le microcrédit personnel ou social :

L’ADIE est un acteur potentiel dans le marché de financements destinés aux personnes dont les ressources personnelles sont limitées. Cette Association pour le Droit à l’Initiative Économique accorde des microcrédits pour les chômeurs en difficulté financière temporaire. D’un montant de 300 à 3 000 €, le microcrédit aide les sans-emploi à payer des cours de formation professionnelle. Mais aussi, à s’y rendre, à se réintégrer professionnellement ou à financer tout type d’achat nécessaire à retrouver un emploi. L’essentiel est d’avoir une capacité de paiement, même minime pour pouvoir gérer les échéances. Attention, ceci est un prêt bien comme les autres et non pas un don. La durée de paiement varie alors entre 6 et 36 mois alors que le TAEG dépend de la somme allouée.

Caractéristiques du microcrédit :

Ce petit prêt est un dispositif financier qui aide les personnes exclues du cercle du crédit classique à emprunter. Le montant accordé peut servir d’apport personnel auprès des institutions bancaires dites traditionnelles. Étant dit, cela augmente dès lors leurs chances d’obtention d’un montant d’emprunt plus important et de financer efficacement leurs projets. Alors quoique la valeur d’un microcrédit soit limitée, cela demeure une participation qui peut être complémentaire à d’autres financements. Cela pourrait être un crédit bancaire, un prêt d’honneur, une aide de l’état, etc. Ensuite, sachez qu’outre son aide d’ordre financier, l’ADIE propose gratuitement l’accompagnement personnalisé de ses professionnels. Et ce, pour aider chaque bénéficiaire à mettre en place son projet et à payer intégralement son prêt.

Au final, nous tenons à vous informer qu’il existe d’autres organismes d’accompagnement qui peuvent vous aider à décrocher un microcrédit. Nous citons à titre d’exemple, la CAF, la Croix rouge, les Familles rurales et l’UDAF. Consultez notre guide sur le sujet afin d’obtenir de plus amples informations sur le rôle de ces associations.

Les réflexions au sujet de " Être sans emploi n’est plus un problème pour bénéficier d’un prêt. "

  1. Écrit par RUELLE :

    où doit-on s’adresser pour un prêt pour chômeur ?

  2. Écrit par Thines :

    Bonjour , voilà je voudrai un prêt de maximum 5000 £ , car je me marie le 20 aout 2013 , et cela est très couteux , est j’ai besoin pour un petit projet aussi ..Cordialement si vous pouvez m’aider merci beaucoup …

  3. Écrit par maurice :

    Bonjour,

    Ou doit-on s’adresser pour un prêt chômeur ? MERCI

  4. Écrit par Lyly :

    Quel organisme ou banque je doit contacter pour un crédit chômeurs?
    Merci

  5. Écrit par aurelie :

    Comment ce passe un pret chomeur? Que doit on faire?

  6. Écrit par infotun :

    Voila un article qui vous propose des choix pour obtenir un crédit pour une personne au chômage :

    https://credimania.com/microcredit-pour-chomeur-interimaire/

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer