Credimania » Obtenir un crédit » Les Prêts Chômeurs : une Offre pour les personnes sans emploi !

Les Prêts Chômeurs : une Offre pour les personnes sans emploi !

Les personnes ayant perdu leur travail rencontrent souvent des difficultés pour avoir un prêt bancaire à cause de leur profil redoutable. Cependant, ces chômeurs ont désormais accès à d’autres formes d’emprunts qui respectent leurs disponibilités de paiement. Ils peuvent opter pour les prêts sur gage ou les prêts sans garanties. Ils peuvent même bénéficier des aides financières accordées par l’État et les collectivités sociales. Les conditions de paiement et les charges mensuelles sont strictement adaptées à leurs capacités budgétaires limitées. L’essentiel est de payer le crédit à l’échéance afin de ne pas aggraver davantage cette précarité financière. Si vous voulez savoir les solutions qui s’offrent à vous en tant que demandeur d’emploi, continuez à lire notre article.
Sommaire :

  • Quels sont les prêts garantis ?
  • Comment obtenir un crédit non garanti ?
  • Existe-t-il d’autres aides financières aux chômeurs ?

Quels sont les prêts garantis ?

Pareil à tous les salariés, les sans-emploi rencontrent, eux aussi, des précarités financières. Mais, si les titulaires d’un salaire fixe peuvent demander un prêt bancaire, cela est quasiment impossible pour les chômeurs. Tant mieux pour ceux qui peuvent présenter d’autres cautions pour garantir leur prêt, une caution ou une hypothèque par exemple. Plusieurs organismes et établissements bancaires peuvent dans ce cas accepter de leur accorder un prêt garanti. Ces solutions de financement peuvent combler différents besoins en trésorerie. Soit, la réparation d’une voiture, les travaux d’aménagement ou d’amélioration environnementale du logement, les frais scolaires ou de santé, etc.

Le prêt sur gage :

Une solution de financement très intéressante conçue spécialement pour les demandeurs de crédit dont le niveau de solvabilité est faible. Ceux qui n’ont pas des ressources personnelles importantes ou régulières peuvent mettre en gage un objet de valeur. Un chômeur peut ainsi disposer d’un prêt municipal qui lui sera accordé d’une manière immédiate. En effet, le montant versé est calculé en fonction de l’objet mis en garantie. Il représente de 50 à 70 % de la valeur estimée par un commissaire-priseur spécialisé. En cas d’avis favorable, un contrat de crédit d’une durée d’un an sera conclu. Ensuite, il est possible que la personne emprunteuse paye son prêt (intérêts compris) avant la date d’échéance de son contrat. Elle peut dans ce cas récupérer son objet de valeur mis en gage. Bon à savoir que ce type de crédit simple et rapide vous engage comme toute autre forme de crédit. Attention, si vous manquez au paiement, votre objet sera vendu aux enchères afin de payer l’argent dû.

Comment l’obtenir ?

Pour obtenir un prêt sur gage, il suffit de disposer d’un objet de valeur. Cela pourrait être un bijou, une œuvre d’art, un mobilier d’époque, un tapis de valeur, une verrerie, de l’argenterie, etc. En effet, le Crédit Municipal est le leader du prêt sur gage en France. Après dépôt de votre objet, vous recevez l’argent dans un délai d’une heure. Un contrat sera alors mis en place pour régir le paiement qui doit être effectué sur 12 mois. Au terme de cette période, vous pouvez demander le renouvellement de votre contrat pour une année supplémentaire. Mais, vous devez avoir payé les intérêts annuels, y compris les droits de garde et l’assurance. Les TAEG applicables au 1er janvier 2018 varient de 4 % à 5.8 % pour les montants variant respectivement de 300 à 20 000 €. Les chômeurs doivent alors se rendre en personne à l’adresse suivante : 55, rue des Francs-bourgeois, 75 004 Paris.

Le crédit hypothécaire pour les propriétaires :

Le prêt garanti présente une alternative appropriée pour les chômeurs qui sont propriétaires d’un bien immobilier (maison, appartement ou terrain). Ce patrimoine peut servir de garantie personnelle en contrepartie du crédit sollicité. Les emprunteurs qui peuvent mettre leur bien immobilier en hypothèque gagnent de la confiance de leur banquier. Ils peuvent par conséquent bénéficier d’un montant allant jusqu’à 100 000 euros. Ensuite, la négociation d’un taux d’intérêt réduit et d’une durée de paiement à long terme devient possible. Le prêt garanti augmente considérablement les chances d’un chômeur à obtenir un crédit bancaire. Mais attention, cela l’engage davantage au paiement, car au contraire, il peut facilement perdre son bien immobilier.

Comment fonctionne un prêt hypothécaire ?

En garantissant votre prêt par une hypothèque, vous pouvez réaliser un projet de consommation, immobilier ou de rachat de crédit. Un chômeur n’est plus tenu d’apporter des justificatifs de revenus, car c’est son bien immobilier qui servira de caution solide. Les montants accordés dans le cadre du prêt hypothécaire dépendent de la valeur même du bien hypothéqué. Ils présentent jusqu’aux 80 % la valeur nette donnée par un expert immobilier. Ensuite, l’emprunteur peut choisir de rembourser son emprunt à courte durée afin de payer moins cher. Mais aussi, il peut opter pour une durée plus importante qui peut grimper jusqu’aux 25 ans.

Comment obtenir un crédit non garanti ?

Les locataires n’ayant pas un objet de valeur ou un bien immobilier à mettre en garantie ne peuvent pas obtenir un crédit bancaire. Or, ils peuvent trouver d’autres solutions de financement en dehors des banques dites traditionnelles. L’absence d’un nantissement ou d’une garantie personnelle exclut naturellement une personne sans emploi du cercle d’emprunt classique. Il est vivement conseillé de faire appel aux organismes de financement spécialisés dans l’octroi de crédit non garanti pour chômeurs. L’Association pour le Droit à l’initiative Économique (l’ADIE) est le spécialiste du microcrédit pour les personnes ayant des revenus modestes. Et de même, la Caisse d’allocations familiales qui propose des solutions de financement aux familles en précarité financière. Généralement, les prêts proposés à ces personnes qui ont une capacité de paiement limitée sont adaptés parfaitement à leur budget.

Le prêt d’honneur de la CAF :

La Caisse d’Allocations Familiales propose des solutions de financement pour les personnes à ressources personnelles limitées, les chômeurs en particulier. Le prêt d’honneur qui est un crédit sans garantie ni intérêt aide avantageusement les chômeurs en difficulté financière temporaire. Il leur permet de payer leurs factures, réparer une voiture et faire face aux dépenses liées à la santé. Le prêt d’honneur d’un montant minimum de 1 700 € peut tout simplement servir de réserve d’argent contre les imprévus. Il suffit d’être déjà allocataire de la CAF et de faire preuve d’une situation financière difficile pour l’obtenir.

Ce prêt à taux zéro et sans garantie doit faire l’objet d’un dossier de demande élaboré par un travailleur social. Celui-ci vous aide à mettre en place de tous les justificatifs requis et se charge du dépôt de votre demande. Étalée sur tout le territoire français, la Caisse d’Allocations Familiales facilite ainsi l’accès à ses services pour tous les citoyens. Chaque prétendant doit se dirige à la commune départementale la plus proche de son lieu de résidence.

Le microcrédit personnel ou social :

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit prêt dont le montant varie entre 300 et 3 000. D’un taux d’intérêt bonifié, le microcrédit est payé avec des mensualités adaptées aux capacités de paiement modestes du bénéficiaire. Il concerne particulièrement les personnes qui ne peuvent pas emprunter auprès des banques. Pour l’obtenir, il faut seulement présenter un besoin urgent de trésorerie. Il faut par la suite passer par un organisme d’accompagnement comme notamment l’ADIE. Cette association encadre les personnes sans emploi pendant le cycle de vie de leur crédit. Elle leur propose un accompagnement personnalisé afin de ne pas manquer au paiement de leurs mensualités. Beaucoup d’autres organismes sociaux agissent activement pour aider les chômeurs à décrocher un micro prêt. On peut citer à titre d’exemple la CAF, le Croix rouge, l’UDAF, Les Restaurants du Cœur, etc.

Le prêt de particulier à particulier :

Le PAP peut remplacer le prêt bancaire dans plusieurs situations, notamment lorsque l’emprunteur manque de solvabilité. Emprunter auprès de la famille, des amis ou de personnes qui veulent investir leur argent en dehors des cercles bancaires. Mais attention, cette opération est réglementée et doit être soumise aux obligations déclaratives en vigueur pour éviter tout risque d’arnaque. Tout prêt qui dépasse la somme de 760 € doit être déclaré à l’administration fiscale. Ceci protège bien les intérêts du prêteur et du bénéficiaire qui trouve ainsi une solution rapide pour ses problèmes d’argent.

N’oublions pas qu’un particulier peut prêter son argent à un proche sans lui demander des intérêts en contrepartie. Il existe un bon nombre de plateformes qui favorisent l’octroi du PAP sur Internet et qui respectent de strictes réglementations. Par exemple, sur le site Web du Prêt d’Union, vous pouvez trouver tous les types de crédit au meilleur taux. De même pour les investisseurs qui peuvent placer leur argent pour une durée de 2 à 5 ans.

Existe-t-il d’autres aides financières aux chômeurs ?

Plusieurs aides est prestations sociales sont conçues fin d’aider les sans-emploi à surmonter une précarité financière temporaire. Les personnes qui touchent des allocations de chômage peuvent demander d’autres secours pour se réinsérer dans la vie professionnelle. Comme susmentionné, la CAF propose différentes allocations pour voiture, travaux, naissance, Noël, meubles et équipements. Toutes ces aides financières sont soumises à des conditions de ressources et concernent ceux qui ont des revenus limités. Or, ces prétendants mal accueillis par les banques traditionnelles peuvent trouver d’autres solutions financières auprès d’autres organismes.

Le prêt chômeur du Pôle Emploi :

Ce prêt peut être attribué sous plusieurs formes par le Pôle Emploi et concerne toutes les personnes au chômage. Faute de revenus réguliers ou suffisants, les chômeurs rencontrent souvent plusieurs problèmes d’argent. Les solutions apportées par cet organisme permettent alors de résoudre ce problème dans plusieurs situations. On trouve d’abord l’aide à la mobilité qui couvre les frais de transport pour trouver un nouveau travail. Des titres de transport de 1000 € par an sont attribués durant la première année du chômage. De même, les chômeurs depuis au moins 6 mois bénéficient d’une aide pour financer leur permis de conduire. Un montant de 1 200 € sera versé sur le compte de l’auto-école sous forme de 3 tranches consécutives. Enfin, le Pôle Emploi aide aussi à la création d’entreprise grâce à un prêt de 1 000 à 10 000 €.

Le rôle des associations :

Plusieurs organismes sociaux viennent au secours de personnes ayant perdu leur emploi. Solidarités Nouvelles face au Chômage (FNC) est une association née depuis 1985 pour apporter le soutien nécessaire aux chômeurs. Elle finance les projets d’emploi solidaire afin de permettre aux chercheurs de travail de se réintégrer dans la vie professionnelle. Elle accompagne les personnes dont la durée du chômage est longue pour qu’elles trouvent un contrat de travail convenable. Et ce, dans la structure employeuse avec un salaire de 115 % le SMIC. L’association assure aussi aux chômeurs de se requalifier professionnellement et d’avoir de la confiance en leurs capacités. Vous trouvez de plus amples informations sur les démarches via le site Internet de la FNC.

Les réflexions au sujet de " Les Prêts Chômeurs : une Offre pour les personnes sans emploi ! "

  1. Écrit par furnemont muriel :

    bonjour, j’ai besoin de renseignement pour rachat de crédit les 3 en 1 quoi je suis au chômage depuis 2ans, es possible? merci a vous.

  2. Écrit par marie :

    bonjour,

    je suis actuellement au chômage ma situation est critique et je n’est plus de véhicule pour continuer mes recherche d’emploi.
    je suis aller sur (prêt pour les chômeur) mais n’arrive pas a avoir un formulaire de demande.
    pouvez vous m’aider
    merci de votre réponse.

    Bien Cordialement

  3. Écrit par kessaci :

    Bonjour,
    je suis français mais je ne travaille pas, j’ai hérité de 80.000 euros de chez mes parents, dites-moi si avec un apport de 80.000 euros, je pourrai avoir un crédit immobilier pour l’achat d’un appartement ? C’est très urgent pour moi.
    merci

  4. Écrit par unknown :

    Où trouver le formulaire de demande de prêt chômeur?

  5. Écrit par infotun :

    Oui il y a plusieurs possibilités de crédit :
    1- Contacte ta banque et essai de voir si c’est possible ou pas de prendre un prêt en tant que chômeur, ça sera plus simple si vous avez des garanties.
    2- Crédit revolving
    3- microcrédit ADIE https://credimania.com/microcredit-pour-chomeur-interimaire/

    Sinon vous devriez faire attention avant de faire un crédit cela pourra aggraver votre situation.

  6. Écrit par concu susanna :

    Bonsoir
    je suis sans emploi depuis peu, j’ai besoin d’un pret de 3000 euros que je suis certaine de pouvoir rembourser.
    Merci .
    en attente de votre réponse.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer