Credimania » Obtenir un crédit » Ma French Bank, l’offre digitalisée de La Banque Postale

Ma French Bank, l’offre digitalisée de La Banque Postale

Sur un marché bien encombré et concurrentiel vient s’installer cette année la filiale bancaire des Services financiers de La Poste. Afin de se distinguer de ses néobanques concurrentes, Ma French Bank se lance avec plein de nouveautés. Une offre tout compris et 100 % en ligne permet d’obtenir une carte Visa internationale à 2 € seulement ! Comme les autres, ceci est possible à tout le monde, sans condition de revenus, y compris les interdits bancaires. Des fonctions digitalisées innovantes et des applications mobiles attirent beaucoup les amateurs des Smartphones. Mais cette fois-ci, le petit plus original de l’offre réside dans la possibilité d’épargner et d’emprunter. Quelles sont donc les caractéristiques, avantages et points de différence de la nouvelle carte Ma French Bank ?

Ma French Bank

Sommaire :

  • Principales caractéristiques de l’offre Ma French Bank
  • Les conditions et les tarifs
  • Les fonctionnalités en ligne et les avantages d’utilisation
  • Ma French Bank et le crédit renouvelable

Principales caractéristiques de l’offre Ma French Bank :

Malgré l’utilisation de l’anglicisme dans la dénomination, Ma French Bank est une offre 100 % Française. Pas comme la start-up allemande N26, ni la Britannique Revolut, nous parlons de la filiale mobile de La Banque Postale. Celle-ci se distingue par ses offres de crédits concurrentielles concernant essentiellement les petits budgets. Pour cela, l’arrivée de la nouvelle offre très orientée high-tech et mobile est également accessible à tout le monde. Pas de conditions spécifiques de revenus. Cela concerne même les particuliers les plus fragilisés financièrement comme les interdits bancaires. Toutefois, cette vision moderne d’utilisation de la banque au quotidien donne accès à plusieurs fonctionnalités digitales et applications modernes. Ma French Bank cible plutôt une clientèle jeune et branchée.

Une offre complète pour 2 €/mois !

Si La Banque Postale avait pris du temps pour s’installer sur le marché des néobanques, son offre demeure vraiment attractive. Un Pack tout compris pour seulement 2 €/mois et des gratuités diverses lui permet de prendre de l’avance par rapport à ses concurrents. En pratique, il s’agit bien d’une application mobile à diverses fonctionnalités. Cela signifie que le client est capable de contrôler la gestion de son compte et de sa carte à partir d’un Smartphone. Il suffit d’avoir accès à Internet afin d’effectuer des virements par SMS, suivre le solde en temps réel, payer sans contact, etc. Pour l’ouverture, cela est possible en ligne ou dans plus de 15 000 points de vente du groupe la Poste. En moyennant la somme de 2 euros, vous partez avec votre carte Visa déjà active. Un avantage dont vous ne pouvez pas en bénéficier chez C-Zam par exemple. 

Bref, Ma French Bank c’est donc une carte de paiement à autorisation systématique. Mais aussi, un RIB, un accès au service client à distance, une assurance de la carte et des services financiers. Cela inclut le crédit renouvelable et le financement participatif sous conditions.

Les conditions et les tarifs :

La carte Visa Ma French Bank concerne les particuliers majeurs dont l’âge varie de 18 à 35 ans. En d’autres termes, la néobanque cible les clients qui ont besoin d’une offre moderne, pas chère et 100 % gérables depuis une application mobile. Le plus souvent, cette clientèle jeune dispose d’un budget limité qu’elle doit gérer sans mauvaises surprises. Pour cela, la banque mobile propose une carte à vérification systématique du solde. Le client ne peut pas donc payer au-delà de la somme disponible sur son compte courant. De plus, en l’absence de découvert bancaire, de chéquier et de réduction de caisse, il peut évite les dépenses excessives. Cela intéresse beaucoup les personnes en difficultés financières, notamment les surendettées et les fichées bancaires. Toutefois, cette offre ne concerne pas les sans-papiers qui ne possèdent pas une carte d’identité française en cours de validité. Cette pièce est indispensable à l’ouverture du compte.

Combien coûte la carte Ma French Bank ?

La nouvelle banque en ligne se lance sur le marché avec des tarifs concurrentiels et plein de gratuités. Sa carte Visa est donc disponible gratuitement avec des frais de tenue de compte de 2 € par mois. Et ce, sans aucun engagement dans la durée. Cela va vous coûter 24 € par année. Des frais un peu plus chers que Nickel avec ses 20 €/an ou encore C-Zam avec seulement 17 €. Toutefois, la néobanque ne facture aucun sou pour les virements et les retraits d’espèces aux DAB. Par contre, la N26 facture 1,7 du montant de l’opération contre 1 € chez C-Zam. Or, le grand plus de Ma French Bank est qu’elle n’applique aucun frais sur les paiements et les retraits par carte à l’étranger. Bref, vous trouverez dans le tableau suivant un aperçu sur les tarifs de la banque en France et à l’international.

Services Tarifs
Ouverture du compte Gratuite
Carte Visa internationale Gratuite
Application mobile Gratuite
Tenue de compte 2 €/mois
Retrait d’espèces au DAB Gratuit (toutes les devises)
Virement d’espèces sur le compte Gratuit
Prélèvement SEPA Gratuit
Paiement par carte Gratuit (toutes les devises)
Assurance 2 €/mois supplémentaires
Renouvellement de la carte avant échéance 15 €
Clôture du compte Gratuite

Quels tarifs supplémentaires en cas d’incident ?

Il peut vous arriver de vous trouver face à des irrégularités et incidents. Dans ce cas, votre banque en ligne applique des frais supplémentaires pour ses services d’intervention. Nous parlons notamment des frais de saisie-attribution à des créanciers qui vous coûtent 100 €. Ce montant présente exactement le double de la somme qu’applique C-Zam de Carrefour Banque pour la même prestation. Ensuite, vous devez vous acquitter de 30 € en cas de blocage de votre carte de paiement pour une utilisation abusive. Pour les rejets de prélèvement pour insuffisance de solde dans le compte, vous payez 20 €. Et ce, lorsque le montant de l’opération est supérieur à 20 €. Pour les sommes inférieures, vous payez le montant identique du rejet. Finalement, en cas de succession, la banque traite votre dossier pour une commission de 50 €.

Les fonctionnalités en ligne et les avantages d’utilisation :

Comme nous l’avons déjà dit, Ma French Bank insiste beaucoup sur la digitalisation de ses fonctions et cible une clientèle « connectée ». Avec l’application mobile qu’elle propose gratuitement avec la carte, elle permet à ses clients de contrôler leur budget à distance. Ils peuvent visualiser et suivre en temps réel leurs dépenses et revenus. De plus, ils évitent tout risque de se trouver à découvert. Ils savent à l’avance le plafond de dépenses qu’ils ne doivent pas franchir pour ne pas se trouver dans le rouge. En cas de besoin, ils peuvent effectuer gratuitement des virements instantanés par SMS pour le destinataire de leur choix. Le montant de l’opération peut grimper jusqu’à 200 €/mois. Le transfert est rapide, facile, en seulement quelques minutes.

La banque en ligne se distingue aussi par un service client téléphonique qui fait vraiment défaut chez plusieurs de ses concurrents. Pour en profiter, il suffit d’utiliser le « Clic To Call » dans l’application mobile.

Des fonctions simples et gratuites !

La fonction We Partage permet aux jeunes de calculer gratuitement leur part de dépenses qu’ils partagent avec leurs amis. C’est innovant et pratique pour partir ensemble dans une randonnée et pour bien gérer les dépenses communes du week-end. De même pour Let’s Cagnotte, la fonction permet de piloter jusqu’à 5 cagnottes en ligne sans payer de frais supplémentaires. Cela aide à la collecte d’argent pour célébrer l’anniversaire d’un ami et faire des surprises à des proches. En quelques secondes, le client Ma French Bank invite ses amis à sa petite cagnotte d’une manière rapide et originale. En fin de la collecte, tous les fonds sont disponibles sur son compte courant.

En effet, vous pouvez bénéficier de ces avantages séparément chez une autre enseigne. Or, Ma French Bank se distingue par le fait de les intégrer tous chez la même banque en ligne.

Le financement participatif avec KissKissBankBank :

Autre opportunité pour les clients de la banque en ligne est la possibilité d’avoir un crowdfunding pour concrétiser leurs projets. En fait, il n’y a pas plus simple que ça pour trouver des solutions de financement à vos idées originales. De même, vous pouvez vous-même contribuer dans le projet d’un ami qui vous tient à cœur ! Il suffit d’avoir une idée dont l’impact est positif dans n’importe quel domaine créatif, associatif, éducatif, entrepreneurial ou personnel. Alors, pour lancer un financement participatif, il fait d’abord se fixer un budget qui présente le montant de la collecte. Les clients Ma French Bank reçoivent généralement des conseils afin de booster leurs chances d’acceptation. En cas d’avis favorable, il faut entamer la campagne de collecte des fonds.

La commission de la banque en ligne est de 5 % le montant du crowfunding. Or, vous ne lui devez aucuns frais en cas de non-réussite de la collecte ciblée.

Ma French Bank et le crédit renouvelable :

La singularité de l’offre Ma French Bank est dans l’obtention d’un crédit renouvelable, sous certaines conditions. Avec la Fonction Mon Extra-Prêt, c’est la Banque Postale qui octroie le prêt en cas d’acceptation du dossier. La néobanque s’appuie donc sur la solidité de son établissement bancaire mère pour se distinguer de ses concurrents. De plus, en cas d’obtention du crédit, l’emprunteur peut gérer et contrôler ses paiements via l’application mobile. Bien évidemment, les montants disponibles ne sont pas assez importants et respectent les capacités budgétaires du client. Ceci est intéressant pour financer un imprévu vers la fin du mois ou pour répondre à certains caprices. Faire les soldes par exemple !

Comment ça marche ?

Les clients de Ma French Bank ont l’accès à un prêt renouvelable dans la limite des montants disponibles. Pour en bénéficier, il faut activer l’application Mon Extra-Prêt pour choisir le montant à demander et la durée de paiement. Ensuite, le demandeur du crédit peut visualiser sur son mobile les mensualités, le taux d’intérêt et le coût d’assurance facultative. Il dispose d’un délai légal de rétraction de 14 jours calendaires depuis la date effective de la demande en ligne. À noter qu’au 1/04/2019, le TAEG révisable était de 17 % pour un montant de 500 € sur 31 mois. Soit, 30 échéances de 20 € et une dernière de 9,36 €, hors assurance. En effet, avec la Banque Postale, le coût d’assurance n’alourdit pas le montant des mensualités. Il rallonge la durée de remboursement. Or, pour les clients qui veulent payer par anticipation partielle ou totale, ceci est possible, sans pénalités.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note encore)
Loading...

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer