Credimania » Obtenir un crédit » L’aide sociale aux vacances de la CAF

L’aide sociale aux vacances de la CAF

Les familles en situation financière délicate trouvent souvent des difficultés pour partir en vacances avec leurs enfants. Or, la CAF qui ajuste ses prestations aux besoins réels des familles les plus démunies trouve des solutions pour cette situation. Elle réserve à ses allocataires une aide sociale sous forme de bons aux vacances attribués sous certaines conditions. Alors, si vous voulez favoriser le séjour de vos enfants, vérifiez votre éligibilité à l’aide de la CAF en suivant notre article.

Sommaire :

  • Les bons de vacances de la Caisse d’Allocation Familiale
  • Les conditions d’attribution des bons de la CAF
  • Les montants disponibles de l’aide
  • Quelle démarche pour en bénéficier ?

Les bons de vacances de la Caisse d’Allocation Familiale :

Comment voyager ou envoyer ses enfants en vacances organisées si l’on dispose de ressources assez modestes ? Comment faire si l’on parvient à l’aide des allocations sociales à joindre les deux bouts du mois ? L’aide sociale aux vacances de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) est aujourd’hui possible pour les ménages à rentrées d’argent limitées. Les familles ayant à charge au moins un enfant âgé de 3 à moins de 18 ans peuvent alors y prétendre. Cette prestation est attribuée aux allocataires de la CAF sous forme de chèques. Elle contribue à compenser une partie du montant total de leur séjour avec leur famille. C’est souvent l’équivalent de 80 % le coût de séjour facturé par le centre de vacances.

Comment ça marche ?

L’octroi des chèques ou des bons de vacances est soumis à des conditions précises qui doivent être remplies par les familles bénéficiaires. Cela concerne notamment les critères suivants :

  • Le quotient familial.
  • Les prestations de la CAF dont la famille bénéficie déjà.
  • Le nombre d’enfants à charge.
  • La région dans laquelle la famille habite et la destination à choisir. Sachez que les camps ou les colonies de vacances que vous êtes censés choisir doivent faire partie des 27 centres de vacances agréés par VACAF. Vous pouvez en consulter la liste ou appeler directement le : 08 10 25 98 98.

Qui est concerné ?

Les ménages ayant de faibles revenus et qui sont déjà allocataires de la CAF peuvent bénéficier des bons de vacances. C’est un coup de main pour financer une partie des dépenses engagées pour leur séjour avec les enfants. Ensuite, la Caisse prend des mesures particulières pour l’octroi de ces prestations. Dans ce cadre, vous pouvez toujours vous renseigner auprès de la caisse la plus proche de votre domicile ou sur le site de référence de la CAF. Cela vous permet de savoir si vous remplissez les conditions requises pour l’attribution de cette aide et procéder aux formalités nécessaires. L’essentiel est d’être dans une situation fragile qui nécessite l’accompagnement de votre Caisse.

Les conditions d’octroi des bons de vacances de la CAF :

Les bons de vacances sont délivrés par la Caisse d’Allocation Familiale en faveur des ménages à ressources limitées. Ils représentent un dispositif qui encourage au tourisme social et qui facilite l’accès aux loisirs pour les familles les plus modestes. Les sommes attribuées ne couvrent pas le montant total des frais. Mais, elles aident avantageusement à financer une partie du projet, une fois la famille arrive à répondre aux critères suivants :

  • Être allocataire de la Caisse d’Allocation Familiale.
  • Être dans une situation fragilisée qui nécessite un accompagnement social/éducatif pour partir en vacances.
  • Avoir au moins un enfant à charge. Il doit être âgé de moins de 18 ans au 31 décembre 1016.
  • Avoir un quotient familial inférieur ou égal à 750 euros au mois de janvier 2017.
  • La durée du séjour doit être comprise entre 04 et 14 jours au maximum.
  • Le lieu de vacances doit être choisi parmi les structures labellisées VACAF.
  • Le séjour doit se dérouler exclusivement pendant la période des vacances scolaires, sauf pour les familles n’ayant pas d’enfants à charge.

Finalement, il faut noter que l’aide sociale aux vacances de la CAF n’est attribuée qu’une seule fois par an (du 1er janvier au 31 décembre de l’année N.). En effet, les familles étant parties en vacances 3 fois depuis l’année 2012 ne peuvent pas en bénéficier en 2017.

Les montants disponibles de l’aide :

Le montant des chèques de vacances attribués par la Caisse d’Allocation Familiale ne couvre pas le montant total des dépenses. Il participe à financer une partie du projet en faveur des ménages dont les ressources sont faibles et limitées. Cette participation peut varier entre 45 % et 80 % du prix de séjour facturé. Cela dépend du quotient familial, du nombre et de l’état des enfants à charge. Une majoration de 300 euros sera par exemple accordée en faveur d’un enfant porteur de handicaps, bénéficiaire de l’Aeeh. Dans tous les cas de figure, cette aide est plafonnée à 1100 € avec une bonification de 15 % pour les familles monoparentales. De même pour les familles de 3 enfants et plus ou en situation de handicap.

Qu’en est-il au quotient familial ?

Le quotient familial représente souvent une référence dans l’attribution d’une aide sociale, notamment par la CAF. Pour calculer votre QF, vous devez connaître la somme totale de vos ressources brutes pendant l’année qui précède celle de la demande d’aide de deux ans. Ensuite, la somme de toutes les prestations de la CAF dont vous bénéficiez, sauf celles perçues à titre exceptionnel (aide de déménagement par exemple). Dans ce cas, vous pouvez vous référer à l’outil de calcul gratuit en ligne. Le résultat final que vous allez trouver ne doit pas dépasser les 800 euros pour que vous soyez éligible à l’aide sociale aux vacances.

Quelle démarche pour en bénéficier ?

Nouveau pour l’année 2017, les allocataires sont informés par e-mail sur leur droit d’éligibilité à l’aide. Et ce depuis le mois de février. En vérité, il n’y a pas de démarches à effectuer. C’est la CAF qui calcule le montant de vos aides. Elle vous informe de ce montant par courrier électronique. Ensuite, vous choisissez la structure qui vous convient sur le site de la VACAF. Puis, vous réservez votre séjour. Ainsi, si vous n’avez rien reçu de votre Caisse, c’est que vous n’êtes pas concerné par cette aide aux vacances.

Important : mettez à jour vos dossiers déposés à la CAF et n’oubliez surtout pas de faire communiquer votre adresse électronique.

Les services en ligne :

Aujourd’hui, les procédures à suivre une fois vous êtes concernés par les aides aux vacances de la Caisse d’Allocation Familiale sont beaucoup plus facilitées. Et ce, grâce au service en ligne. Inutile de vous déplacer, car vous pouvez désormais faire votre inscription au centre de vacances labélisé VACAF choisi, remplir et renvoyer le formulaire sur internet. Et de même, vous pouvez payer le reste du coût de votre séjour directement en ligne. Vous pouvez en outre contacter le partenaire VACAF le plus proche de chez vous afin qu’il vous accompagne dans toutes les procédures.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !