Credimania » Obtenir un crédit » Le crédit CDD – Les solutions pour obtenir un prêt en CDD

Le crédit CDD – Les solutions pour obtenir un prêt en CDD

Le CDD et l’emprunt :

Travailler avec un contrat à durée déterminée vaut toujours mieux que rester en chômage. Or, à quoi bon frapper lorsque l’on passe par une situation financière précaire et que l’on désire emprunter sans avoir un emploi stable ni des revenus durables ? En effet, présenter un contrat de travail qui s’achève en quelques mois démotive certainement votre banquier qui exige naturellement des garanties, notamment de solvabilité, en échange de l’argent qu’il va vous octroyer. Quoi faire alors pour votre besoin urgent de financement afin de combler les frais d’une facture, d’un équipement de première nécessité ou d’un quelconque imprévu ?

Les pouvoirs publics en France, les sociétés de financements spécialisées et certaines organisations vous partagent le même souci et mettent en place des aides et des prêts personnels afin de vous aider à surmonter vos difficultés budgétaires en étant en intérim. Ainsi, obtenir un crédit avec un CDD s’avère une opération complexe, mais heureusement toujours possible. L’essentiel est de connaître les formules et les fonctionnalités des dispositifs auxquels vous avez droit avant de faire passer votre demande d’emprunt. Référez-vous aux outils de simulation de crédit en ligne afin de choisir le prêt le moins cher et le moins risqué dans votre situation et s’engager par conséquent au crédit le plus responsable.

Le crédit CDD du FASTT :

Le Fonds d’action sociale du travail temporaire offre des opportunités d’obtention de crédit aux employeurs en CDD qui peuvent désormais emprunter pour acheter une voiture d’occasion, faire des travaux d’amélioration et de rénovation d’habitat ou même accéder à la propriété immobilière. Le FASTT est un organisme financier spécialement conçu afin d’aider cette catégorie de travailleurs généralement éliminés de la gamme des prêts bancaires classiques et de leur offrir d’autres solutions d’emprunt : le prêt personnel, le prêt-auto, le microcrédit, le crédit projet et le rachat de crédit.

Dès que vous remplissez les conditions d’éligibilité à l’un des financements susmentionnés, dirigez-vous vers l’un des organismes prêteurs partenaires pour vous renseigner sur la procédure à suivre dans le montage de votre dossier de demande d’emprunt, sinon contactez gratuitement le : 08 00 28 08 28 depuis un poste fixe. À noter que le FASTT propose également des services de conseil et d’accompagnement afin de vous faire éviter le surendettement. Les personnes qui exercent des emplois temporaires et qui rencontrent des difficultés à solliciter des crédits auprès des banques peuvent ainsi maintenir un niveau de vie satisfaisant tout comme les autres salariés du CDI. L’essentiel est de faire preuve de bonne foi et de capacité de rembourser son prêt.

Le prêt personnel de la Banque Postale :

Avoir le statut d’un travailleur temporaire n’est plus un frein financier qui peut vous empêcher de demander un prêt personnel ou de combler un besoin urgent d’argent. Avec la Banque Postale, vous pouvez bénéficier d’aides financières dont le montant varie entre 4 000 et 10 000 euros. Ces petits prêts peuvent vous servir d’apport personnel à présenter comme participation dans le crédit bancaire auquel vous voulez prétendre, sinon ils peuvent vous permettre de changer ou de réparer votre voiture tombée en panne, de partir en vacances, de couvrir les frais d’études ou de garderie de vos enfants, et d’achever les travaux d’amélioration environnementale que vous souhaitez réaliser dans votre domicile.

Il s’agit d’un prêt dont les modalités sont assez souples et personnalisées en fonction du profil financier du travailleur avec contrat à durée déterminée : taux d’intérêt modéré et fixe, possibilité de payer par anticipation, possibilité de réduire ou d’augmenter les échéances et de moduler la durée de remboursement en cas d’évolution de vos ressources. La Banque Postale engage dans ce contexte des conseillers professionnels qui prennent en charge l’orientation du  demandeur de prêt vers les solutions les plus intéressantes dans son cas. Si cela vous concerne, vous pouvez souscrire un prêt personnel par Internet, ou directement dans le bureau de poste de votre département.

Les prêts de la CAF :

La Caisse d’Allocations Familiales propose de nombreuses prestations en faveur des particuliers aux faibles revenus et des travailleurs précaires, notamment ceux qui travaillent sans contrat à durée indéterminée (CDI) : le prêt-auto à taux zéro, le prêt d’urgence pour paiement de factures, le prêt-travaux, le prêt d’équipement ménager, le prêt d’honneur, etc. Pour en bénéficier, il faut présenter un dossier de demande d’aide complet, et ce en ayant recours à un travailleur social afin qu’il réunisse les documents nécessaires ainsi que les pièces justificatives et les portes à votre Caisse. Alors, dès que vous vous trouvez dans une difficulté financière et qu’il vous paraisse difficile de solliciter un crédit bancaire, alors dirigez-vous vers la CAF et optez pour le prêt qui s’adapte avec vos disponibilités de paiement et votre quotient familial que vous pouvez calculer sur le lien suivant : http://www.caf.fr/ma-caf/caf-de-loire-atlantique/partenaires/tous-partenaires-calcul-du-quotient-familial-des-caf.

Le prêt Cetelem :

Les sociétés de financement spécialisées jouent également un rôle très important dans le cadre de crédit pour les travailleurs temporaires, en particulier la société Cetelem. En effet, un employé ayant un contrat à durée déterminée n’accède pas facilement aux dispositifs d’un crédit personnel même s’il présente le même besoin de financement que celui des autres salariés : logement, déplacement, équipement informatique, loisirs, etc. À travers des nouveaux produits, Cetelem vient au secours de ses personnes afin de favoriser leurs opérations d’emprunt en fonction de la nature même de leur contrat CDD qui est conçu pour quelques mois pas forcément renouvelables. C’est pour ainsi qu’il s’agit d’un prêt assez avantageux, avec des formules attractives qui donnent le droit au prétendant de moduler les mensualités, de rembourser à l’avance ou même de prévoir des pauses de paiement selon les variations de revenus qui peuvent surgir.

Désormais, il devient possible d’acheter un véhicule d’occasion, d’envoyer ses enfants en vacances ou de financer son permis de conduire ou son « microprojet » avec les petits prêts Cetelem (5 000 euros remboursables sur 4 années). Toutefois, vous ne devez en aucun cas emprunter au-delà de vos capacités de paiement pour ne pas tomber dans une situation encore plus embarrassante telle que le surendettement. Nous vous proposons de visiter le site Web suivant afin d’y découvrir les différentes offres des sociétés de financement spécialisées et d’en faire gratuitement la simulation : http://www.creditneto.net/search.php?p=1&montant=0&duree=0&simulation=1.

Conclusion :

Il existe aujourd’hui des conditions favorables pour souscrire des crédits en toute sécurité en étant en contrat de travail à durée déterminée. Du côté des banques classiques, certaines adaptent leurs formules d’emprunt avec la disponibilité de paiement de cette catégorie de travailleurs dont le nombre n’est pas négligeable et le besoin de financement bancaire va en paire avec celui des porteurs de CDI. On trouve également des organisations qui sont spécialement créées pour aider les employés en CDD à faire face aux situations financières précaires qu’ils peuvent rencontrer, sans oublier les plans de réinsertion mis en œuvre par l’État et les pouvoirs publics. Reste à savoir qu’il faut toujours respecter la nature de son contrat précaire avant de signer un contrat de crédit qui peut vous engager à long terme.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !