Credimania » Crédit immobilier » Le prêt Paris logement 0%

Le prêt Paris logement 0%

En 2017, les particuliers qui habitent la ville de Paris peuvent acquérir un prêt logement sans intérêts allant jusqu’à 39 600 €. Ce montant peut être cumulable avec le prêt 0 % de l’État pour financer l’achat d’une maison neuve ou ancienne dans la capitale. Mais, vous ne pouvez pas obtenir le prêt sans répondre à certaines conditions d’éligibilité. Alors, découvrez avec nous le montant, la durée, le remboursement et le fonctionnement de ce dispositif conçu pour vous, les Parisiens.
prêt Paris logement 0%
Sommaire :

  • Le PPL 0 %, qui est concerné ?
  • Quelles sont les conditions d’attribution du crédit ?
  • Comment fonctionne le prêt ?
  • Comment faire la demande d’un prêt Paris logement ?
  • Comment cumuler le PPL 0 % avec le PTZ 0 % de l’État ?

Le PPL 0 %, est en est concerné ?

Le prêt Paris logement est conçu par la ville de Paris afin d’aider les Parisiens qui habitent la capitale depuis au moins un an à accéder à la propriété. Que cela soit par l’acquisition d’un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Ce crédit sans intérêt est accordé selon plusieurs critères, dont en particulier les ressources personnelles. Ensuite, le logement lui-même doit être situé à Paris intra-muros. Donc, il s’agit d’un crédit qui concerne à 100 % les résidents de la capitale. En particulier, ceux qui n’ont pas un apport personnel conséquent pour emprunter sans cette aide de la mairie.

Un prêt pour les locataires de Paris :

Ne sont pas concernées par le PPL 0 % les personnes propriétaires de leurs logements. Le prétendant du prêt doit être alors primo-accédant qui habite Paris en tant que locataire. En effet, la mairie de la capitale ainsi que ces banques partenaires ont mis en place ce crédit afin de faciliter l’accès à la propriété. Et ce, pour les personnes aux revenus faibles et moyens. Le logement financé doit pour ceci constituer la résidence principale du bénéficiaire. Reste à savoir que certaines personnes peuvent prétendre pour le prêt sans justifier d’un an de résidence principale à Paris. Cela concerne en particulier :

  • Les agents de la préfecture de la police.
  • Les pompiers de Paris.
  • Les agents de la ville de Paris.
  • Le personnel soignant des hôpitaux parisiens.
  • Les agents du Centre de l’action sociale de Paris.
  • Ceux qui veulent acheter une maison destinée à loger une personne ayant un handicap physique (voir les conditions ci-dessous).

Quelles sont les conditions d’attribution du crédit ?

Le crédit gratuit proposé aux habitants de la ville de Paris intra-muros est soumis à certaines conditions liées au prétendant et au logement. Pour l’obtenir, le parisien souhaitant acquérir un logement dans la capitale doit réunir tous les critères requis.

Conditions liées à l’emprunteur :

Pour bénéficier du PPL 0 %, l’emprunteur ou le co-emprunteur doit répondre aux conditions suivantes :

  • Ne pas être propriétaire de sa résidence principale pendant les 2 dernières années civiles qui précèdent la date de la demande du prêt.
  • Le prix total de crédits, hors le PPL, ne doit pas dépasser 90 % du prix d’achat du logement. Ces emprunts doivent être remboursables sur une durée maximale de 5
  • Disposer de ressources personnelles au-dessous du plafond exigé. À savoir un revenu fiscal de 37,160 € pour une personne seule. 52,426 € pour une famille composée de deux personnes. 68,723 € pour un ménage de trois personnes et 82,049 € pour quatre personnes. Enfin pour les ménages de cinq personnes et plus, le revenu fiscal de référence est de 97,620 €.

Conditions liées au logement :

Le prétendant au prêt Paris logement sans intérêts doit choisir une maison située dans la capitale, qu’elle soit neuve ou ancienne. Ensuite, ce bien acheté doit constituer la résidence principale du bénéficiaire pour au moins une année de la date d’acquisition. En outre, pour les acquéreurs de logement destiné à l’habitation d’une personne handicapée, le bien doit être adapté à ses besoins spécifiques. Et de même, il doit représenter la résidence principale de la personne ayant un handicap physique.

Comment fonctionne le prêt ?

Depuis le 1er mars 2004, la ville de Paris avait mis en place le prêt logement à taux zéro afin de mettre fin à certains problèmes immobiliers. Elle permet ainsi aux Parisiens d’accéder à la propriété immobilière sans avoir besoin de quitter la capitale. Ce crédit gratuit est accordé par les banques ayant signé une convention avec la ville de Paris. Reste à savoir que des modifications du fonctionnement du PPL ont été faites en 2017.

Combien emprunter ?

Permettant d’acquérir un logement neuf ou ancien, d’effectuer des travaux ou pas, le PPL 0 % ne peut pas dépasser les montants suivants en 2017.

  • Un montant de 24 200 € pour une personne seule
  • Un montant de 39 600€ pour les ménages composés à partir de 2 personnes.

En effet, afin de lutter davantage contre la crise immobilière, la mairie de Paris décide de faire grimper le montant de son prêt de 50 %. Cela concerne les emprunts demandés entre le 1er septembre 2009 et le 31 décembre 2010. Durant cette période les sommes octroyées peuvent atteindre 36 300 € pour une personne seule et 59 400 € pour un couple.

Durée et remboursement :

Le PPL gratuit est remboursable sur une durée de quinze ans (180 mois) selon des mensualités constantes. Le montant à verser chaque mois est calculé selon les ressources de l’emprunteur. Celui-ci est appelé à payer les sommes exactement empruntées sans aucun intérêt. Bon à savoir que le prêt Paris logement est considéré comme un apport personnel destiné aux particuliers qui ont des revenus limités. Il est intéressant alors de le faire coupler avec le PTZ ou avec tout autre type d’emprunt.

Comment faire la demande d’un prêt Paris logement ?

Uniquement les personnes qui répondent aux conditions d’obtention du PPL à taux zéro qui peuvent y prétendre. Ensuite, seules les banques ayant passé une convention avec la ville de Paris qui peuvent le proposer. Alors, pour en faire la demande, il faut constituer un dossier réunissant tous les justificatifs liés aux conditions financières et fiscales demandés. Ensuite, il faut s’adresser à l’un des établissements de crédit habilités à l’octroi de cet emprunt.

Où s’adresser ?

Sachez que la quasi-totalité des établissements bancaires distribue le prêt logement de la ville de Paris sans intérêt d’emprunt. Trouvez-en la liste ci-dessous :

  • Arkéa
  • La Société Générale
  • Les Banques Populaires
  • La SOFIAP
  • La Banque Postale
  • Le Crédit Mutuel
  • La BNP Paribas
  • La Caisse d’épargne de l’Île de France
  • La Compagnie de Financement Foncier
  • Le Crédit Agricole
  • Le Crédit Coopératif
  • Le Crédit Foncier
  • Le CIC
  • LCL
  • Chalus
  • Le Crédit du Nord

Bon à savoir que ces mêmes établissements proposent aussi le prêt à taux 0 % de l’État. Ce dispositif est bel et bien cumulable avec le prêt logement de la ville de Paris. Les deux étant conçus afin de permettre aux primo-accédants de devenir propriétaires.

Comment cumuler le PPL 0 % avec le PTZ 0 % de l’État ?

En 2017, les particuliers continuent à bénéficier du prêt à taux zéro afin de financer l’achat de leur première résidence principale partout en France. Reste à savoir qu’ils peuvent désormais acquérir dans le neuf ou dans l’ancien sans condition de travaux. Ensuite, le montant accordé peut atteindre les 138 000 €. Ceci le rend très intéressant à cumuler avec le prêt gratuit de la ville de Paris. L’essentiel est de respecter le plafond de ressources qui concerne les ménages modestes aux revenus limités. Ensuite, les Parisiens peuvent coupler le PPL avec plusieurs autres aides à l’accession à la propriété. On trouve notamment le prêt parcours résidentiel (PPR), et le prêt 1% logement.

Diminuez le prix de votre prêt immobilier !

Grâce à un PTZ couplé avec le prêt logement de la ville de Paris, étant les deux à taux 0 %, vous pouvez réduire le montant de votre prêt immobilier. D’abord, vous pouvez bénéficier d’un maximum de prêts gratuits qui peuvent être complétés par un crédit immobilier classique, si besoin. Prenons l’exemple d’un couple sans enfants souhaitant acheter un logement neuf dans la capitale. Il a le droit à un montant de 39 600 € qui peut être cumulé avec celui d’un PTZ. La somme totale grimpe à environ 124 000 € avec toujours un taux d’intérêt nul. Ensuite, le couple peut choisir une maison dont la valeur maximale d’acquisition est de 210 000 €. Ceci parait très intéressant pour les Parisiens qui veulent prétendre pour un prêt immobilier le moins cher. Car désormais, ils disposent d’un apport personnel qui dépasse la moitié du prix d’achat du bien.

Les demandeurs de prêts peuvent simuler en ligne les montants exacts auxquels ils peuvent prétendre. Ils peuvent utiliser le calculateur PTZ mis à disposition par le ministère du Logement.

Laisser un commentaire