Credimania » Surendettement » L’association Cyprès, un accompagnement personnalisé en cas de surendettement

L’association Cyprès, un accompagnement personnalisé en cas de surendettement

Il peut arriver qu’un emprunteur ne puisse plus payer ses dettes à l’échéance. Mais, cette incapacité financière temporaire peut facilement se transformer une véritable précarité. En particulier, en ignorant comment agir d’urgence ou demander l’accompagnement d’une personne experte comme le banquier. Les personnes endettées ayant perdu l’équilibre de leur budget contractent souvent d’autres prêts pour surmonter leur difficulté financière actuelle. Mais, elles finissent toujours par tomber dans le surendettement. En un court laps de temps, elles vont devoir beaucoup d’argent à des créanciers différents qu’elles ne peuvent pas rembourser. Certaines associations aident à sortir de ce cercle vicieux et agir en urgence pour éviter le surendettement, en particulier Cyprès. Alors, pour savoir quelles sont les solutions que l’association peut vous apporter, lisez bien notre article.

Cypres

Sommaire :

  • Présentation de l’association Cyprès
  • Comment Cyprès lutte-t-elle contre le surendettement ?
  • Quelles solutions possibles pour les personnes surendettées ?

Présentation de l’association Cyprès :

L’association Cyprès existe pour apporter l’aide aux personnes surendettées. Celles-ci rencontrent souvent le rejet social et financier dont notamment l’incapacité désormais d’effectuer d’autres opérations bancaires ou de s’endetter. Initialement connue sous le nom de la Fédération des Familles et de la Somme, elle devient depuis l’année 2005 l’association Cyprès. Il s’agit d’une fondation spécialisée dans le cadre de la prévention contre le surendettement. Elle vient au secours des familles qui rencontrent des difficultés financières temporaires quant à la gestion de leurs budgets. En effet, ces familles sont prises en charge sans aucun critère particulier. Mais seulement de manière à pouvoir dépasser leur surendettement sur le plan financier, juridique et psychologique. Et ce, depuis le montage du dossier jusqu’à la fin de toutes les procédures.

Le rôle de l’association :

Les débiteurs qui se présentant à l’association peuvent obtenir des conseils pour pouvoir mieux gérer leurs ressources personnelles. Ils peuvent se renseigner sur les prêts et les aides sociales auxquels ils peuvent avoir accès. L’organisme les aide à constituer leur dossier de surendettement et connaître les procédures et les critères d’éligibilité au rachat de crédit. Bon à savoir dans ce cas qu’avant de se prononcer définitivement comme personne surendettée, il faut le vérifier avec un expert. Les spécialistes financiers de l’association évaluent la valeur de vos charges et de vos dettes par rapport à vos revenus. Ensuite, à chaque situation financière, plusieurs solutions sont possibles. En vérité, l’association Cyprès compte beaucoup sur l’étape préventive avant la déclaration de l’état de surendettement. Cela se manifeste par ses actions d’information et de sensibilisation pour ce risque qui peut, selon elle, menacer salariés et chômeurs.

Comment contacter Cyprès ?

L’association Cyprès se distingue par sa disponibilité et accessibilité à tous les particuliers. Vous pouvez la contacter pendant les horaires d’accueil quel que soit votre situation financière. Et ce, le mardi et le vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Les moyens de contact suivants sont disponibles :

Adresse postale : 45, rue des Jacobins 80 000 Amiens
Téléphone : 03 22 91 73 80
Fax : 03 22 91 04 62
E-mail : cypres-accueil@wanadoo.fr
Site Internet : http://association-cypres.org/

Comment Cyprès lutte-t-elle contre le surendettement ?

Aider les familles à éviter ou à sortir de l’endettement est au cœur des actions de l’association. Comme le confirme sa directrice Nathalie Nolen, ils ne sont pas là pour juger, mais pour apporter des solutions. Les familles qui rencontrent des difficultés financières temporaires ne peuvent pas gérer leurs charges régulières et payer leurs dettes. Et puisque les conséquences de cette situation financière ne sont pas négligeables, Cyprès lance le défi de lutter contre le surendettement. Elle étudie la situation d’une manière personnalisée et l’oriente vers l’organisme ou le professionnel le plus compétent. C’est de cette manière que le débiteur peut entamer les procédures correctives. En effet, l’association Cyprès accompagne ces personnes pendant et après les procédures de surendettement. Elle s’assure ainsi qu’elles ne refassent plus les mêmes erreurs et qu’elles gèrent leurs finances d’une manière plus efficace.

Écouter et défendre :

Les personnes qui se trouvent dans une impasse pour leur incapacité de gérer leur budget sont les plus concernées. Ayant trop s’endetter, elles ne savent plus comment réagir sans pourtant aggraver la situation. Ces personnes ont souvent besoin de services d’écoute, d’information et d’orientation vers la solution la plus adéquate. Les experts de l’association Cyprès sont là pour étudier les différentes situations. Ils défendent les emprunteurs en tant que consommateurs ayant souscrit des crédits. Le dépôt d’un dossier auprès de la Commission de surendettement peut faire peur à plusieurs surendettés. Mais c’est parfois le recours ultime pour trouver des arrangements de paiement avec les créanciers. L’association a pour principal rôle d’accompagner le débiteur pour faire le point sur sa situation. Ensuite, elle l’aide même en cas de litige juridique ou de difficultés avec les banques et les organismes prêteurs.

Optimisation de la situation financière :

Avant de se trouver dans une situation financière grave, l’association vous aide à optimiser votre budget et en améliorer la gestion. Chaque personne emprunteuse peut prévoir un changement dans sa situation professionnelle et sociale. On parle notamment d’un éventuel divorce, accident de la vie, licenciement du travail ou même d’une maladie. Pour ainsi, Cyprès s’engage à sensibiliser sur la nécessité d’une gestion optimale des ressources personnelles. Et ce, par rapport au reste à vivre et au taux d’endettement. Elle propose des rendez-vous gratuits avec ses conseillers pour faire le bilan de chaque situation financière. Ensuite, elle apporte des solutions efficaces pour mieux régler les factures, payer les charges régulières et les dettes à temps. En cas de difficulté, elle tente de renégocier des délais de paiement appropriés avec les organismes concernés.

Quelles solutions possibles pour les personnes surendettées ?

Dès qu’elle confirme la situation de surendettement, l’association Cyprès procède à trouver la solution la plus avantageuse selon le cas. Après avoir étudié le dossier d’une manière personnalisée, elle peut mettre le point sur les difficultés financières réelles. Si cela dépasse son champ d’intervention, elle envoie le dossier vers l’un de ses partenaires actifs dans le domaine du surendettement. Dans certains cas, elle l’oriente vers des sociétés de financement spécialisées, des associations du même type ou des travailleurs sociaux.

Le microcrédit accompagné :

Le Conseil Général, principal financeur de l’association, met par exemple en place le dispositif du microcrédit personnel. Il aide les personnes ayant de faibles revenus à éviter le risque du surendettement. Fragilisées sur le plan financier, celles-ci ne peuvent pas avoir accès au crédit bancaire classique. On parle surtout des allocataires de minima sociaux, les chômeurs et les travailleurs temporaires. C’est à travers un accompagnement personnalisé du Conseil départemental qu’elles peuvent obtenir un microcrédit. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit prêt visant à réinsérer ces personnes trop endettées dans le circuit financier. Les montants octroyés varient de 300 à 3 000 € remboursables sur 6 à 36 mois. Donc, comme pour tout crédit, le demandeur doit être solvable et avoir une capacité de paiement, même modeste.

Le regroupement de dettes :

L’association peut aussi mettre en œuvre d’autres solutions comme le rachat de crédit. Cela permet d’alléger le montant des mensualités ou réduire le taux d’intérêt pour avoir affaire à un seul organisme prêteur. Le regroupement de dettes ajoute de la sérénité quant à la gestion du budget grâce à un nouveau prêt adapté. L’essentiel est d’avoir une capacité de paiement pour rembourser à l’échéance et éviter les impayés. Nathalie Nolen, directrice de l’association confirme que l’essentiel est de parler de la situation avec les experts de Cyprès. Ils étudieront le taux d’endettement de la personne concernée et lui proposent la meilleure solution d’emprunter en toute sécurité. Faire regrouper les dettes permet de réaliser des économies en payant moins les mois. Une attention doit être par contre faite sur la durée de paiement pour qu’elle ne soit pas trop longue.

Aide de la CAF face au surendettement :

Certains organismes sociaux jouent un rôle important pour aider les personnes qui rencontrent une situation financière précaire. On trouve en particulier la Caisse d’allocations familiales (CAF). Les conseillers financiers de l’organisme expliquent à la personne concernée les recours possibles dans son cas. Et dans certaines situations, ils l’aident à établir un dossier de surendettement et à le présenter auprès de la Commission. Mais, si les dettes sont inférieures à 4 000 €, le prêt d’honneur de la CAF peut suffire pour les éponger. Ce crédit de secours peut atteindre les 3 500 € et est ouvert à tous les allocataires de la Caisse. C’est un prêt à taux zéro qui peut régler une situation précaire temporaire et permettre de retrouver l’équilibre du budget.

Conclusion :

Le surendettement est une situation financière précaire. Il fragilise les capacités d’endettement de l’emprunteur devenu incapable de maintenir l’équilibre de son budget. Trouver rapidement une solution efficace pour sauver le débiteur d’un fichage bancaire est un pas essentiel avant d’accumuler les impayés. Les arrangements à l’amiable avec les différents créanciers et le rachat de crédit sont parmi les solutions possibles. Encore mieux pour les propriétaires qui peuvent mettre leur bien immobilier en hypothèque comme garantie solide de paiement. Ensuite, il est vivement conseillé de prendre l’avis de votre banquier étant la personne la plus consciente de votre historique bancaire. Vous pouvez aussi être bien orienté par un organisme spécialisé comme l’association Cyprès. L’organisme parvient à trouver la solution adaptée pour chaque profil emprunteur. Et ce, avant même de déposer son dossier auprès de la Commission de surendettement.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer