Credimania » Rachat de crédit » Guide du rachat de crédit

Guide du rachat de crédit

Certains emprunteurs décident de contracter plusieurs crédits et se retrouvent souvent dans des situations bien difficiles, car ils ne parviennent plus à s’acquitter de toutes les mensualités dont ils sont redevables. C’est à ce moment-là qu’un rachat de crédit prend toute son importance. Ce dispositif permet aux débiteurs qui sont dans l’impossibilité de payer à l’échéance de s’en sortir financièrement.

Comment procéder pour bénéficier d’un rachat de crédit ? Quels sont les avantages de ce dispositif ? Suivez notre guide, vous y trouverez les réponses à toutes vos questions les plus complexes.

Sommaire :

  • Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?
  • Comment fonctionne un regroupement de prêts ?
  • Qui est concerné ?
  • Quels sont les avantages réels de ce dispositif ?
  • Comment garantir un rachat de crédit ?

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

rachat pret

Le rachat de crédit est une opération bancaire qui consiste à regrouper tous vos crédits (prêts immobiliers et non immobiliers) en un seul emprunt, que vous devrez régler sur une durée plus convenable. Ainsi, vous garantissez pouvoir rembourser grâce à des mensualités allégées et en fonction des revenus mensuels dont vous disposez. Ce type d’opération bancaire vous permettra de réunir toutes vos créances en une seule et même mensualité, qui sera moins importante. Votre nouvel emprunt sera donc étalé sur une durée plus longue, que vous pouvez négocier avec votre organisme prêteur. N’oublions pas que plus la durée est longue, plus cher est votre crédit.

Quel est l’âge limite pour obtenir un rachat de crédits ?

L’âge limite pour obtenir un rachat de crédit varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment :

  • La nature des crédits regroupés (consommation, immobilier, consommation + immobilier)
  • La caution personnelle mise en place (hypothèque, apport personnel, co-emprunt)
  • Le profil de l’emprunteur (fonctionnaire, locataire, propriétaire, chef d’entreprise)
  • La durée du nouvel emprunt accordé

Il convient de savoir que l’âge limite dans le cadre d’un rachat de crédit classique est de 79 ans, mais la date de la dernière échéance peut grimper jusqu’à 90 ans en cas de rachat de crédit garanti par une hypothèque.

Puis-je rembourser mon rachat de crédit de manière anticipée ?

Le montant de l’échéance mensuelle dont vous devrez vous acquitter sera adapté à vos ressources (il ne doit pas dépasser 1/3 de vos revenus disponibles) et son taux d’intérêt sera beaucoup plus raisonnable. Faire étaler votre emprunt sur une période plus importante vous permet de retrouver votre sérénité financière et de traiter avec un créancier unique. Il peut s’agir de votre banque prêteuse ou de tout autre organisme financier qui accepte de racheter l’ensemble de vos dettes. Si vos capacités financières évoluent, vous pouvez avoir accès au remboursement anticipé, total ou partiel. Il vous permettra d’alléger le montant de votre emprunt, conformément à l’article L 311-29 du Code de la consommation.

Le rachat de crédit en ligne ?

Il est possible d’élaborer un dossier et de faire une demande de rachat de crédit grâce à Internet. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer, vous pouvez effectuer toutes vos démarches sur le Web ou via votre téléphone. En effet, il est désormais possible de constituer son dossier en ligne. Grâce aux formulaires électroniques mis à votre disposition, vous pourrez constituer votre dossier de rachat de crédit en toute simplicité. Différentes questions vous seront posées, sur vos prêts par exemple, il vous faudra donc être très précis.

La plupart des sites dédiés au rachat de crédit possèdent des équipes de conseillers qui vous permettront d’avoir une réponse de principe très rapide, parfois même en quelques minutes. Les conseillers qui étudieront votre dossier vous répondront rapidement si les données que vous avez fournies sont très précises. Parmi les documents que vous devez présenter pour la constitution de votre dossier :

  • Copie du livret de famille
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • 3 derniers bulletins de salaire
  • Dernier avis d’imposition
  • Divers documents justifiant de tous les emprunts actuels
  • Copie de la pièce d’identité en cours de validité
  • Relevé d’identité bancaire ou postale

Une fois votre dossier constitué, votre conseiller sera chargé d’analyser votre situation financière actuelle afin de vous proposer la meilleure solution possible. Si son offre de regroupement de dettes vous convient et après avoir négocié avec lui, votre dossier est envoyé à l’organisme bancaire partenaire du site. S’il accepte de vous venir en aide, vous pourrez bénéficier de votre rachat de crédit sous 48 heures.

Comment fonctionne un regroupement de prêts ?

Sachez tout d’abord qu’une opération de rachat de crédit se déroule en plusieurs étapes, toutes très importantes pour la constitution de votre dossier. Faites comme si vous demandiez un prêt pour la première fois ; en effet un dossier de demande solide est un véritable atout si vous souhaitez convaincre votre emprunteur de refinancer toutes vos dettes. Ensuite, c’est à vous de choisir les prêts que vous allez regrouper selon la rentabilité financière de l’opération. Vous pouvez également renégocier un seul crédit si vous le souhaitez, votre prêt immobilier par exemple.

Réduire la durée du crédit ou le montant des échéances ?

Un rachat de crédit a pour objectif principal d’aider les personnes emprunteuses à mieux gérer le paiement de plusieurs crédits en cours. Il y a deux façons d’effectuer un rachat de crédit. La première consiste à réduire la durée de remboursement afin de payer plus rapidement et que le crédit soit moins onéreux au total. La seconde consiste à réduire le montant des mensualités afin de bénéficier d’un taux plus avantageux sur une durée plus importante. Il est convenu pour ce faire d’évaluer la rentabilité du dispositif en tenant compte du capital restant dû des crédits à regrouper, du taux d’intérêt actuellement applicable sur le marché et des coûts d’assurance. La mise en commun de tous les prêts permet de réduire le coût de l’assurance et de regrouper toutes les cotisations versées en une seule, bien évidemment moins chère.

Quel est le délai de réponse pour une demande de rachat de crédit ?

Une fois vous avez présenté votre dossier de demande de rachat de crédit, vous devez attendre l’accord de l’établissement prêteur. Le délai de mise en place de cet accord peut dépendre de l’état de votre dossier, il doit être complet, vous devez présenter toutes les pièces justificatives et tous les documents nécessaires. Mais d’une manière générale, il faut compter 10 jours à partir de la date d’envoi de votre demande pour recevoir l’accord de votre futur créancier. Ensuite, vous devez attendre une offre de rachat de crédit qui s’adapte à la nature de votre demande.

Quel est le délai de réflexion après accord ?

Après avoir obtenu l’accord quant au rachat de l’ensemble de vos dettes en cours, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter ou refuser l’offre. Si la proposition convient à la nature de votre situation, vous pouvez, à partir du 11ème jour, renvoyer l’offre datée et signée.

Qui est concerné ?

Le rachat de crédit est une solution utilisée par les professionnels et les particuliers. Elle est ouverte à toute personne souhaitant emprunter et se trouvant dans une situation financière précaire qui l’empêche de bien gérer le remboursement de ses différentes dettes. Cependant il existe des situations plus critiques, notamment le rachat de crédit pour une personne en chômage ou interdit bancaire. Les chances de renégociation d’un contrat de crédit plus avantageux peuvent être réduites en raison des risques que présente le prétendant au rachat.

Qu’est-ce que le rachat de crédit professionnel ?

Il existe une possibilité de rachat de crédit destiné aux professionnels (artisans, commerçants, professions libérales, sociétés). Il vise particulièrement à sauver un professionnel d’une situation de surendettement et à maintenir l’activité d’une entreprise endettée. À la différence d’un particulier, un professionnel sera dans l’obligation de fournir plus de documents et de pièces justificatives concernant la société (bilans financiers notamment). L’entreprise qui souhaite bénéficier de cette opération doit avoir au moins 3 années d’existence sur le marché et apporter les garanties nécessaires à l’établissement bancaire qui lui permettra de « corriger » l’ensemble de ses emprunts en cours.

Quels sont les privilèges accordés aux fonctionnaires ?

Un particulier peut également bénéficier d’un regroupement de prêts et s’il s’agit d’un fonctionnaire, il a droit à d’autres privilèges. Comme ses revenus sont sécurisés et stables, un fonctionnaire peut obtenir un regroupement de crédit à des taux très avantageux. Les organismes prêteurs apprécient souvent les fonctionnaires d’État, territoriaux, hospitaliers et tous les salariés de la fonction publique. Ils leur réservent une gamme de produits spécifiques, pour les stagiaires comme pour les titulaires, et acceptent de reconstituer tous les types de dettes, quelle que soit leur nature (consommation, immobilier, dette de loyer, dette familiale, découvert bancaire…).

Quelles sont les solutions proposées aux chômeurs et interdits bancaires ?

La capacité d’endettement et les chances de décrocher une offre de rachat de crédit adaptée s’avèrent minimes en cas de perte de travail. Toutefois, il n’existe pas de formule absolue pour ce type de prestation bancaire. Un organisme de financement peut accepter de racheter les dettes d’une personne sans emploi si elle présente de solides garanties, par exemple une hypothèque. Pour cette raison, si votre banque refuse immédiatement votre demande, n’hésitez pas à solliciter d’autres institutions financières qui peuvent, sous certaines conditions, vous aider à racheter vos crédits, totalement ou partiellement. Consultez notre article sur le rachat de crédit pour chômeurs afin de découvrir les solutions qui s’offrent à vous si vous êtes dans cette situation.

Une personne ayant commis un incident de paiement présente elle aussi un profil emprunteur à risque. Toutefois, un interdit bancaire peut être moins bloquant qu’une perte d’emploi. Même si la plupart des banques peuvent refuser de s’engager dans de telles démarches, un interdit bancaire peut convaincre son banquier grâce à d’autres cautions de paiement, comme la mise en hypothèque d’un bien immobilier ou un contrat de travail à durée indéterminée. Comme vous allez le voir dans la suite de cet article, les garanties que l’on présente, comme la stabilité professionnelle, sont primordiales dans la prise de décision du nouveau prêteur.

Comment obtenir un regroupement de prêts pour propriétaire ?

Lorsqu’un particulier a le privilège d’être propriétaire de son logement, il est en mesure de négocier un meilleur rachat de crédit puisqu’il peut présenter une mise en hypothèque à titre de caution. Nous parlons dans ce cas-là d’un rachat de crédit hypothécaire, dans lequel le patrimoine personnel sert de garantie. Cette opération permet d’alléger les mensualités et même de pouvoir financer un nouveau projet, le cas échéant. La chose la plus importante est de vérifier la valeur réelle du bien à hypothéquer (terrain, maison, appartement, bâtiment en cours de construction), ce qui décidera du montant auquel vous pouvez prétendre.

Note : ne vous désespérez pas si vous êtes, locataire car vous pouvez trouver, auprès certains organismes, de véritables solutions de refinancement réservées aux non-propriétaires.

Quels sont les avantages réels ?

Le rachat de crédit peut vous permettre de jouir de nombreux avantages :

  • Vous pourrez, si vous le souhaitez et en accord avec l’organisme qui décide de vous racheter vos crédits, renégocier à la baisse le taux d’intérêt de vos différents emprunts grâce au regroupement de dettes.
  • Grâce au rachat de crédit, vos mensualités diminueront de manière significative, entre 30 et 60 %, et vous pourrez allonger la durée de remboursement des différents emprunts.
  • Vous pourrez adapter vos mensualités en fonction de vos revenus disponibles, ce qui vous permettra de souffler un peu et de vous en sortir financièrement.
  • Grâce au rachat de crédit, vous n’aurez plus qu’une mensualité à payer, une seule et unique mensualité à un seul organisme prêteur.
  • Votre banque reste la même, tout comme votre compte bancaire. Cependant, si vous trouvez une offre plus intéressante auprès d’une autre banque ou d’un autre organisme, alors la chance de changer de prêteur s’offre à vous. Faites seulement vos calculs avec précision.
  • Un regroupement de dettes est également une solution idéale si vous êtes proche du surendettement. Cela vous aide à rembourser toutes vos créances en cours et à redémarrer avec des conditions d’emprunt plus souples et plus adaptées à votre situation bancaire actuelle.

Comme susmentionné, grâce au rachat de crédit, vous pouvez réaliser de nouveaux projets et, si vous le souhaitez, vous pourrez également, après examen de votre situation financière, bénéficier d’une trésorerie supplémentaire.
Votre taux d’endettement diminuera de manière significative et vous pourrez souffler à nouveau, ce qui fera augmenter votre pouvoir d’achat.

Comment garantir un rachat de crédit ?

Si vous souhaitez bénéficier d’un rachat de crédit, il vous faudra apporter certaines garanties à l’organisme bancaire, en particulier si votre demande concerne votre entreprise. Le rachat de crédit sera plus facilement accepté si le domaine dans lequel votre entreprise opère est un domaine prometteur. En outre, si vous êtes un particulier et que vous êtes propriétaire, il vous sera possible de faire une hypothèque sur votre bien immobilier. Certains organismes proposent un rachat de crédit sans garanties, c’est-à-dire sans caution et sans hypothèque. L’acceptation de votre demande de regroupement de dettes vous sera dans ce cas accordée uniquement en fonction de votre solvabilité.

Une assurance, est-ce obligatoire en cas de rachat de crédit ?

Souscrire un contrat d’assurance pour garantir son rachat de crédit n’est pas obligatoire, mais vivement conseillé à titre de précaution. Cela se révèle important lorsque la somme des dettes à regrouper est importante et que l’emprunteur décide d’étaler cette somme sur une longue durée de remboursement. Un contrat d’assurance vie permet de protéger la personne emprunteuse en cas d’aléa (décès, invalidité, perte d’emploi). Ensuite, l’emprunteur présente une garantie au prêteur qui souhaite légitimement s’assurer de récupérer la comme prêtée. Nous tenons à vous rappeler dans ce cadre que si les garanties d’assurance proposées par votre banque ne vous conviennent pas, la loi vous permet de faire appel à une délégation d’assurance extérieure à votre banque.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !