Credimania » Obtenir un crédit » Explication sur le principe du prêt personnel

Explication sur le principe du prêt personnel

Un prêt personnel est un financement très fréquent dans la vie des particuliers. Ce type de crédit, dit non-affecté, peut contribuer à la réalisation de divers projets personnels. Partir en vacances, acheter un bien de consommation ou faire face à un imprévu, vous pouvez dépensez votre argent à votre gré. Au final, personne ne vous demandera qu’allez-vous faire de votre crédit. L’essentiel est de monter un dossier de demande convaincant et de fournir toutes les pièces demandées. Mais quel que soit votre organisme prêteur, votre prêt est octroyé sans justificatifs de dépenses.

Attention cependant, comme tout autre prêt, vous devez en faire l’étude complète avant de vous engager. Trouvez ci-dessous toutes les explications sur le principe de déroulement d’un prêt personnel, depuis le montage du dossier au remboursement.
crédit personnel
Sommaire :

  • Quels sont les types de projets financés par un prêt personnel ?
  • Comment obtenir un crédit personnel ?
  • Montant, durée et taux d’intérêt
  • Offres de prêts personnels et droits de rétraction
  • Comment garantir mon prêt ?
  • Où emprunter ?

Quels sont les types de projets financés par un prêt personnel ?

Comme mentionné dès le début, un prêt personnel est essentiel dans la vie de chaque particulier. Et ce, parce qu’il s’agit d’un financement simple et facile à gérer. Souvent octroyé à court terme, il permet de financer plusieurs projets personnels, de loisirs et à la consommation. Mais aussi, vous pouvez réaliser grâce à votre crédit les travaux de rénovation de votre maison. De même, vous pouvez acheter une voiture, une moto ou avoir votre permis de conduire. Pensez à réaliser tout type de dépenses, car votre prêteur ne vous demandera jamais de justificatifs. En outre, vous pouvez tout simplement emprunter pour un besoin urgent de trésorerie. Cela pourra être pour financer un événement particulier (mariage ou naissance) ou pour gérer des dépenses imprévues.

Le prêt personnel pour travaux :

Afin de financer un déménagement, la réalisation de travaux d’amélioration ou l’achat d’un équipement électroménager, vous pouvez souscrire un prêt personnel. Vous pouvez solliciter un montant qui s’adapte à vos besoins réels et à votre capacité de paiement. Le grand avantage du dispositif est qu’il s’adresse aux propriétaires qui veulent réaliser des travaux dans leur résidence principale et/ou secondaire. Mais, il s’adresse aussi aux locataires qui veulent déménager ou réaliser des travaux d’aménagement. Quel que soit votre statut, le prêt personnel pour travaux est sans justificatif d’utilisation.

Comment obtenir un crédit personnel ?

Afin d’optimiser vos chances d’obtention d’un crédit personnel, vous devez d’abord établir un bon dossier d’endettement. Vous devez fournir toutes les informations et les pièces justificatives exigées par votre prêteur. Celui-ci va bel et bien vérifier votre historique bancaire et évaluer votre niveau de solvabilité. Dans le cas d’avis favorable, vous pouvez bénéficier des modalités de remboursement les plus avantageuses. La banque ou la société de financement peut de son côté octroyer l’argent sollicité en demandant des garanties. C’est de cette manière qu’elle peut préserver son droit d’être payée dans les délais prévus.

Ainsi, quel que soit le type du projet que vous envisagez, un dossier de crédit convaincant est un atout solide pour obtenir l’argent demandé.

Comment constituer mon dossier de demande de prêt ?

Un organisme de crédit qui accepte de vous octroyer son argent sans vous demander des justificatifs de dépenses va évidemment exiger d’autres pièces justificatives. Et afin de constituer un solide dossier de demande, vous devez y insérer tous les documents requis. Ceci concerne en particulier les pièces suivantes :

  • La photocopie de la carte d’identité.
  • Un justificatif de domicile daté de moins de six mois.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB).
  • Les trois dernières fiches de paie.
  • Les trois derniers relevés de comptes bancaires.
  • Le formulaire de demande de crédit complété, signé et daté.

Nous tenons à vous rappeler qu’un crédit, même à courte durée, vous engage. Alors, assurez-vous que l’ensemble de vos dettes ne dépasse pas les 33 % de l’ensemble de vos revenus mensuels. Cette sérénité budgétaire vous permettra de mieux gérer votre emprunt et de payer vos mois à l’échéance.

Comment peut-on optimiser un dossier de crédit ?

Les meilleures offres de prêts personnels sont généralement disponibles pour les personnes qui répondant aux conditions suivantes :

  • Un bon historique d’emploi dans une entreprise réputée peut vous aider à bénéficier d’un meilleur crédit.
  • Un bon équilibre dans votre compte bancaire peut aussi être favorable pour la garantie de prêt à taux d’intérêt réduit.
  • Tous les biens que vous avez sont considérés comme des facteurs favorables pour la prestation des garanties.
  • Une bonne cote de crédit reflétant votre stabilité financière est extrêmement importante pour cette catégorie de prêt.
  • Une autre condition pour optimiser votre demande de crédit est de s’adresser à un prêteur que vous connaissez et avec qui vous partagez un certain rapport de confiance.

Montant, durée et taux d’intérêt :

Conformément à la nouvelle Loi Lgarde, le montant maximal d’un crédit personnel est de 75 000 €. Cela dépend du bien ou du service à acheter, et du projet personnel à financer. Reste à savoir que les sommes allouées ne sont pas liées à l’acquisition comme pour un crédit affecté. Elles dépendent plutôt de la capacité d’endettement du prétendant. Cela est également lié à sa stabilité professionnelle et aux garanties qu’il puisse mettre en place.

La durée de remboursement :

Très importante pour juger de l’efficacité d’un prêt, la durée de paiement dépend du montant sollicité et de la valeur des mensualités. Le prêt personnel est souvent payé sur une période de 12 à 72 mois, sauf exceptions rares. Cette durée crée, elle aussi, une différence. Plus l’échéance est longue, les mensualités seront plus petites. Mais attention, le prêt sera sans doute plus cher lorsqu’il est à long terme. Par conséquent, il faudra examiner tous les détails pendant la recherche de votre crédit.

Essayez d’adapter la durée de paiement avec la nature même de votre investissement. Ne dépassez pas les 12 mois pour vos projets de loisirs, 24 mois pour l’achat d’un équipement électroménager ou d’informatique. Si votre prêteur vous accorde 72 mois pour payer l’achat de votre voiture neuve, alors essayer d’obtenir seulement 60 mois. Évitez les longues durées qui sont très coûteuses.

Le taux d’intérêt d’un prêt personnel :

Un crédit personnel est souvent moins cher par rapport à un prêt à la consommation classique. Les taux d’intérêt appliqués sont réduits tant qu’il s’agit d’un crédit à court terme. Reste à savoir que ce n’est pas uniquement le taux que vous devez vérifier pour obtenir le crédit le moins cher, mais c’est le TAEG. Un taux annuel effectif global inclut tous les frais suivants :

  • Le taux d’intérêt (fixe ou révisable).
  • Les frais de dossier.
  • Les frais de garantie.
  • Les primes de l’assurance.

Le TAEG qui est le seul taux de référence qui vous permet de comparer plusieurs offres de crédit doit être obligatoirement inclus dans chaque offre précontractuelle. Et ce, conformément à la réforme faite sur le crédit à la consommation du 1er mai 2011.

Comment obtenir le prêt personnel le moins cher ?

Récession, chômage et augmentation des coûts, voilà les mots les plus fréquemment utilisés ces derniers jours. Presque tout le monde est en mode de rationalisation des dépenses. Avec une économie qui lutte pour se relancer et des salariés qui travaillent dur pour joindre les deux bouts du mois, il est convenu d’obtenir le prêt le moins cher. Heureusement qu’il est assez facile de décrocher un crédit personnel à faible taux d’intérêt avec des conditions d’emprunt plus souples. C’est pour cette raison qu’il est devenu plus accessible puisque le paiement est abordable pour tous. Mais, vous devriez aussi savoir que les crédits personnels garantis sont préférables et plus rentables. Car dans ce cas, le client doit promettre un nantissement de garantie pour effectuer les versements à temps exact. Alors si vous êtes une personne qui possède des actifs, c’est la meilleure option pour obtenir un prêt à faible taux.

Naviguer sur Internet est aussi un processus rapide et facile pour effectuer votre recherche. Vous pouvez souvent trouver en ligne le crédit abordable à un taux d’intérêt réduit. De même, nous vous conseillons de faire jouer la concurrence entre les établissements de crédit. Cela vous permettra de recevoir plusieurs offres et de négocier le meilleur taux. Vous devez aussi vous assurer que votre dossier de dette est favorable, ce qui approuve que votre capacité de paiement soit fiable. Le prêteur pourra dans ce cas baisser le taux d’intérêt et en conséquence votre prêt sera plus économique.

Offres de prêts personnels et délai de rétraction :

Avant de vous engager dans un contrat de prêt personnel, vous devez bien étudier l’offre de votre organisme prêteur. Ce dernier doit obligatoirement vous communiquer des informations liées à sa proposition de prêt. Cette proposition dont il ne peut pas modifier les détails pendant un délai de 30 jours (délai de validité de l’offre). Parmi ces informations nécessaires, il y a :

  • Le montant des sommes allouées.
  • La durée du prêt, le nombre et le montant des mensualités.
  • Le taux annuel effectif global.
  • Les frais du dossier.
  • Le coût de l’assurance.
  • Les pénalités en cas de remboursement anticipé.
  • Les indemnités en cas de retard dans les versements.
  • L’existence d’un délai de rétraction (voir ci-dessous).

À cette offre de crédit, le prêteur doit joindre une copie de l’offre du contrat qu’il propose à l’emprunteur. Ce dernier dispose d’un délai minimal de réflexion de 14 jours calendaires avant de signer le contrat. Une fois l’offre acceptée et le contrat signé, les fonds seront versés dans un délai minimal de 48 heures de la date de la signature.

Le délai minimal de rétraction :

Faisant partie de la catégorie des crédits à la consommation, le prêt personnel permet à son souscripteur d’être protégé par le Code de la consommation. Ce code prévoit alors un délai maximal de rétraction de 14 jours calendaires à compter de la signature du contrat. Un bordereau de rétraction doit alors être joint à l’offre du prêt personnel. Si l’emprunteur décide de revenir sur sa décision, il doit utiliser ce bordereau avant la fin de ce délai.

Comment garantir mon prêt ?

Un crédit personnel peut être garanti par gage. La formule la plus connue est celle du Crédit Municipal. Autrement, un emprunteur peut mettre son objet en gage auprès d’un notaire agréé. En effet, le Crédit Municipal permet de déposer un objet de valeur et partir avec l’argent en liquide. Cela pourrait être des bijoux, des œuvres d’art, des vins, des tapis précieux, de l’or, etc. Ensuite, le montant accordé se situe entre 50 et 75 % de la valeur de l’objet déposé en gage. Pour récupérer cet objet, l’emprunteur doit rembourser les sommes dues dans un délai maximal de 12 mois. Mais à défaut, l’objet va être vendu aux enchères afin que le Crédit Municipal puisse récupérer son argent.

La caution personnelle :

C’est l’engagement d’une personne physique solvable dans la garantie de votre crédit personnel. En cas de défaillance ou d’incapacité de paiement, c’est cette personne qui se charge des versements. Pour ce faire, l’engagement de la caution personnelle est souvent souscrit sur la durée totale du contrat principal du crédit. Il prend fin après le paiement intégral des sommes dues. Il est important de savoir que dans le cas de non-paiement, les créanciers procèdent à des saisies sur tout le patrimoine de la personne qui se porte garant.

L’assurance emprunteur :

Afin d’anticiper un imprévu et être couvert en cas de sinistre, il est convenu de souscrire une assurance emprunteur. Ce contrat qui peut être proposé par votre banque ou par tout autre organisme prêteur permet de vous protéger. Opter pour l’assurance du prêt personnel garantit le remboursement de votre prêt par l’assureur en cas de décès, maladie, invalidité ou perte d’emploi. En fonction de la couverture choisie, le capital restant dû peut être payé à hauteur de 100 %. Il est convenu alors de chercher le contrat d’assurance qui vous convient le mieux et qui s’adapte à vos capacités de paiement. N’oubliez pas aussi d’inclure le coût de l’assurance dans le calcul du prix total de votre prêt personnel.

Où emprunter ?

Vous pouvez déposer votre dossier de demande de crédit personnel auprès de votre banque. Cet organisme vous connaît, ainsi que votre capacité de paiement et vos antécédents bancaires. Elle peut vous proposer l’offre la plus optimale en fonction de vos revenus et charges en cours. Autrement, vous pouvez faire des demandes auprès d’autres banques afin de comparer les taux d’intérêt. Cela vous permet d’obtenir le prêt personnel le moins cher, mais le plus sûr.

Les sociétés de crédit :

Si votre banque refuse de vous accorder un prêt personnel, tentez vos chances auprès des sociétés de crédit spécialisées. Nombreux sont les organismes qui peuvent accepter votre demande facilement et rapidement. Nous citons à titre d’exemple Cofidis, la banque casino et Cetelem. Cependant, les taux d’intérêt peuvent être dans ce cas plus importants. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de comparer plusieurs offres de crédits. Utilisez les simulateurs de prêts personnels en ligne. Cela vous permettra de trouver plus rapidement votre emprunt et surtout d’économiser.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !