Credimania » Rachat de crédit » Le rachat de crédit pour locataire, est-ce possible ?

Le rachat de crédit pour locataire, est-ce possible ?

Être propriétaire est l’un des atouts qui contribuent à augmenter les chances d’obtenir un rachat de crédit dans des conditions plus favorables. Cependant, même les locataires peuvent regrouper leurs dettes en une seule mensualité afin d’alléger les charges et prévenir un éventuel surendettement. Cette solution est idéale et possède autant d’avantages, notamment sur la gestion optimale du budget. Reste à savoir qu’il existe des critères à respecter, un montant maximal et une démarche à suivre pour en bénéficier.

Pour tout connaître, découvrez les réponses de Crédimania sur l’ensemble des questions qui peuvent vous inquiéter.

 

rachat de crédit pour locataire

Sommaire :

  • Qui peut obtenir un rachat de prêts pour locataires ?
  • Comment fonctionne un regroupement de prêts pour les non-propriétaires ?
  • Quel est son montant et son taux d’intérêt moyen ?
  • Les documents nécessaires pour un bon dossier de demande
  • Les principaux avantages d’un regroupement de dettes pour locataire

Qui peut obtenir un rachat de prêts pour locataires ?

Faute de ressources personnelles et de patrimoine à mettre en garantie, un locataire de sa résidence principale gère souvent mal ses emprunts. Avec la souscription de plusieurs types de crédits ou encore la diminution de ses revenus, il pourrait facilement rencontrer des difficultés budgétaires. En effet, ne pas pouvoir faire face aux créances peut se transformer en situation de surendettement. Ceci requiert une solution d’urgence, notamment à travers l’obtention d’un rachat de prêts simple et rapide.

À qui s’adresse ce dispositif ?

Cette solution concerne particulièrement les personnes non propriétaires qui sont trop endettées. Cela inclut plusieurs profils comme les fonctionnaires libéraux, les employés, les salariés et tous les particuliers qui rencontrent des difficultés à gérer leurs dettes en cours.

Alors, même si un emprunteur locataire ne peut pas jouir de bonnes conditions que s’il était propriétaire, cette opération demeure bénéfique. D’ailleurs, même s’il ne peut pas garantir son financement par un patrimoine, il peut toujours convaincre son banquier grâce à d’autres justificatifs. Cela pourrait être à travers un revenu stable et un historique de remboursement sans défauts.

Une seule condition peut limiter l’accès au regroupement de crédits, c’est le fichage bancaire. Sinon, cette solution est intéressante pour racheter plusieurs types de dettes, à savoir :

  • Le crédit renouvelable
  • Les prêts personnels
  • Les découverts bancaires
  • Les retards d’impôts
  • Les retards de loyers
  • Le prêt affecté à un achat précis (auto, équipement informatique, électroménagers)

Comment fonctionne un regroupement de prêts pour les non-propriétaires ?

L’emprunteur non propriétaire de sa résidence principale doit s’adresser à sa banque ou à tout autre établissement de crédit spécialisé. Cette opération consiste à regrouper les différents prêts en cours en une seule mensualité, avec un taux d’intérêt fixe et un prêteur unique. Elle a donc pour principal objectif de :

  • Réduire le montant de la mensualité
  • Rallonger la durée de paiement
  • Négocier un taux d’intérêt réduit et adapté aux capacités financières actuelles du bénéficiaire
  • Simplifier la gestion du budget et éviter les impayés bancaires

Vous le comprenez maintenant, grâce à ce mécanisme, toutes les anciennes dettes sont intégralement payées par le prêteur. Ce dernier propose au bénéficiaire un nouveau contrat de crédit avec un plan d’amortissement adapté. La durée de remboursement sera logiquement plus longue, mais le taux d’intérêt est inférieur d’au moins 1 point par rapport à l’ancien.

Cela permet de réaliser des économies jusqu’à 60 % et gagner par conséquent en pouvoir d’achat.

Le regroupement de dettes, pourquoi ?

Un locataire peut choisir de racheter ses crédits non seulement pour éviter le surendettement, mais aussi en cas de changement de sa situation personnelle ou professionnelle. Nous parlons justement de l’incapacité de payer à l’échéance après un divorce, un licenciement du contrat de travail, une maladie longue durée, etc.

Gérer un emprunt unique avec un seul prélèvement mensuel augmente la capacité d’endettement et d’épargne.

Quel est son montant et son taux d’intérêt moyen ?

Savez-vous qu’un locataire de son logement qui veut regrouper ses prêts doit tout simplement opter pour un rachat de crédit à la consommation classique ? Toutefois, comme susmentionnés, les prêts immobiliers ne sont pas inclus dans ce dispositif.

Le montant maximal de vos encours à racheter doit être compris entre 1 500 et 100 000 €. En outre, la durée de remboursement des nouvelles mensualités se limite à 12 ans.

Heureusement pour vous, ce regroupement de dettes ne vous oblige pas à mettre en place une caution personnelle comme dans le cas des propriétaires. Ces derniers doivent souvent mettre leur bien immobilier en hypothèque pour mieux rassurer leur prêteur. En contrepartie, ils bénéficient d’options de paiement et d’un montant d’emprunt plus avantageux.

Durée maximale de remboursement

Un regroupement de dettes sans garantie ne peut pas être étalé sur une période supérieure à 12 ans. Cette durée peut varier en fonction de 2 principaux facteurs :

  • Le montant du nouveau prêt
  • L’âge de la personne emprunteuse vers la fin du paiement

En outre, vous devez attendre de 3 à 4 semaines pour obtenir votre nouveau crédit sous forme d’un prêt personnel sans caution hypothécaire. Pour le taux d’intérêt moyen, cela varie d’un organisme prêteur à un autre. Vous devez donc comparer les différentes offres et faire jouer la concurrence entre les banques.

L’utilisation des outils de simulation gratuits en ligne est l’une des solutions les plus simples et les plus rapides. Elle permet de trouver des réponses sur mesure selon votre situation d’endettement. Cela vous aide aussi de calculer le prix final de votre crédit et son coût d’assurance. N’oubliez pas également de monter un dossier complet qui réunit toutes les pièces requises.

Je vous conseille dans ce cadre de faire appel à un courtier spécialisé afin de prendre en charge l’ensemble des démarches à votre place. Expert du marché, il vous accompagne pour décrocher un taux réduit avec les meilleures modalités de paiement.

Les documents nécessaires pour un bon dossier de demande

Pour proposer un bon dossier de rachat de prêts pour locataire, vous devez absolument fournir les documents nécessaires à l’étude de votre situation civile, professionnelle et financière.

Pièces liées à l’état civil :

  • Copie de votre pièce d’identité en cours de validité
  • La dernière quittance de loyer
  • Justificatif de domicile (facture EDF/téléphone)
  • Copie du livret de votre famille

Pièces liées aux revenus :

  • Les 3 dernières fiches de paie
  • Les relevés bancaires des 3 derniers mois
  • Votre RIB
  • Copie de votre contrat de travail
  • Votre dernière notification de pension (si vous êtes retraité)
  • Tous les autres justificatifs de revenus que vous percevez (allocations familiales, APL, Assedic)

Pièces liées aux dettes :

  • Les justificatifs de toutes vos charges actuelles
  • Les tableaux d’amortissement de tous les prêts en cours

Les principaux avantages d’un regroupement de dettes pour locataire

Cette alternative bancaire garantit une certaine sérénité financière, car elle permet de gérer les dettes d’une manière plus optimale auprès d’un seul prêteur. Grâce à un crédit unique dont la durée est plus importante et dont la valeur des mensualités est réduite, la personne emprunteuse parvient à payer moins le mois. Il peut étaler le remboursement sur une période qui grimpe jusqu’aux 12 années.

En effet, cela lui permet de réaliser de vraies économies. Si sa situation financière est favorable, il peut même s’engager dans de nouveaux investissements.

Des modalités de paiement plus simples

Autre avantage du rachat de crédit pour locataire est qu’il n’entraîne pas d’indemnités de paiement anticipé dans le cas de prêts renouvelables. Cela reste également vrai pour l’étude des dossiers qui est souvent gratuite. De plus, le taux d’intérêt appliqué sera calculé en fonction du montant alloué et de la durée de paiement prédéfinie dans le contrat. Ces taux sont fixes tout au long du nouvel emprunt.

De même, s’acquitter d’une seule dette signifie aussi le paiement d’une cotisation d’assurance unique. Cela permet encore de minimiser une charge très lourde et de réduire les dépenses.

Ces économies faites sur les mensualités aident à simplifier la vie de l’emprunteur qui retrouve rapidement son équilibre budgétaire.

Voter pour cette page

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer