Credimania » Rachat de crédit » Réussir un rachat de crédit

Réussir un rachat de crédit

Le rachat de crédit est une procédure qui intéresse tous les particuliers. Il concerne notamment ceux qui rencontrent des problèmes d’argent et qui n’arrivent pas à gérer leurs dettes. Les personnes trop endettées choisissent cette solution afin de regrouper leurs différents types de prêts en un seul crédit. Cela leur permet de rembourser leurs créances d’une manière plus simple qui s’adapte au mieux avec leurs budgets. Mais, même si intéressante, cette solution financière doit être bien étudiée en pratique par l’emprunteur avant qu’il ne s’y engage.

rachat prêt

Annexe :

  • Quels sont les avantages d’un regroupement de dettes ?
  • Comment préciser un budget et fixer un objectif financier ?
  • Est-il nécessaire de préparer un nouveau dossier ?
  • Que faire pour choisir le meilleur organisme de rachat de crédit ?
  • Quel est le meilleur taux de rachat de prêts ?

Quels sont les avantages d’un regroupement de dettes ?

Une personne trop endettée qui ne peut plus payer ses dettes à l’échéance a beaucoup intérêt à racheter ses prêts en cours. Outre le caractère accessible de ce dispositif à tous les débiteurs, il est plus facile d’avoir un seul emprunt au lieu de plusieurs. Ensuite, il est possible de négocier à la baisse le taux d’intérêt et les mensualités. En effet, les montants minimaux à payer chaque mois sont inférieurs d’au moins 5 % de votre charge actuelle. En d’autres termes, les organismes de crédit s’attendent à ce qu’un équilibre puisse être produit sur votre nouveau prêt pendant moins de deux ans. Comme vous le savez, le montant mensuel d’un rachat de crédit sera bien plus faible et donc plus facile à gérer.

De même en ce qui concerne le taux d’intérêt. Si par exemple vous avez contracté un prêt immobilier avant l’année 2008 c’est que vous payez trop cher le mois. Grâce à un rachat de crédit immobilier, vous pouvez bénéficier d’un nouveau taux d’intérêt, bel et bien moins cher. Cela permet d’alléger les mensualités et d’optimiser la gestion des remboursements. Vous pouvez ainsi réaliser des économies et augmenter votre pouvoir d’achat. Au final, si vous n’êtes pas spécialiste dans la renégociation des taux, alors faites appel à un courtier financier. Il saura négocier à votre place la meilleure offre qui améliore votre situation actuelle. Et même s’il s’agit d’une situation qui doit être réparée en urgence, il faut chercher la solution qui vous évite le bien pire : le surendettement.

Comment préciser un budget et fixer un objectif financier ?

La première étape dans un processus de restructuration de créances sera de dresser une liste de dettes. En notant toutes vos charges en cours, vous serez en mesure de savoir le poids de votre endettement. Ainsi, vous pouvez fixer le montant que vous pouvez payer chaque mois. Ensuite, cette liste doit être remplie correctement afin d’aider l’organisme de crédit à bien traiter votre dossier. Elle doit contenir :

  • Les différents types de vos crédits en cours (immobiliers et à la consommation).
  • Les noms de vos différents créanciers.
  • Les taux d’intérêt actuellement appliqués.

N’oubliez aucune dette en cours, charge ou compte courant même si vous ne l’utilisez pas. Cela aidera votre interlocuteur à cerner lui aussi la gravité de votre situation et à vous proposer la meilleure solution.

Avant de vous engager !

Il est très conseillé de préparer une liste des questions les plus fréquentes que vous voulez poser à votre organisme prêteur. La clarté et la transparence de ses réponses vous aideront à juger de son professionnalisme et de son honnêteté. Ensuite, cela vous permettra d’avoir une idée plus claire sur son offre et sur l’engagement que vous allez prendre. Fuyez tout interlocuteur qui ne vous écoute pas ou qui ne répond pas clairement à vos interrogations.

Est-il nécessaire de préparer un nouveau dossier ?

Comme tout autre type de prêt, obtenir un avis favorable pour racheter vos prêts en cours nécessite la mise en place d’un nouveau dossier de demande. Faites comme si vous prétendez pour la première fois à un crédit. Votre dossier doit alors inclure toutes les pièces justificatives requises, y compris celles d’une caution personnelle. Comme déjà mentionné, une hypothèque ou un contrat d’assurance tous risques peut augmenter les chances d’acceptation de votre demande. Ensuite, c’est à vous de choisir chez qui vous allez reconstituer vos dettes en une seule créance. Et ce après l’étude de plusieurs offres de rachat de crédit.

Rappelez-vous qu’une offre précontractuelle vous donne toutes les informations sur votre nouvel emprunt. Cela comprend notamment le taux d’intérêt, le montant des mensualités et les frais annexes. Ainsi, une simulation exacte de vos capacités de paiement actuelles vous aidera à bien choisir la solution la plus rentable.

N’envoyez pas les documents originaux !

Votre dossier de demande de rachat de crédit inclut plusieurs documents importants qui contiennent vos données personnelles, comme :

  • Les bulletins de salaire
  • Les avis d’imposition
  • Les relevés bancaires
  • Les pièces d’identité
  • Les tableaux d’amortissement de vos prêts en cours, etc.

C’est pour cette raison, vous ne devez pas mettre les copies originales de ces pièces justificatives dans votre dossier de demande. Dans le cas contraire, vous risquez de les perdre. Et dans le cas où l’organisme de crédit les garde pour longtemps, alors vous ne pouvez pas les transmettre à un prêteur concurrent.

Que faire pour choisir le bon organisme de rachat de crédit ?

Si vous êtes prêt à mieux gérer vos finances et à mettre fin à vos problèmes d’argent avant l’interdiction bancaire, le rachat de vos mauvaises créances est la meilleure solution ! Toutefois, dans le climat financier actuel, on doit faire attention aux tentatives d’arnaque en ce qui concerne la restructuration de dettes. En effet, choisir le mauvais prêteur peut vous emmener dans une situation financière beaucoup bien pire qu’auparavant. Mais au contraire, en choisissant le bon organisme de crédit vous pourrez atteindre votre objectif et maintenir sain et sauf votre budget.

Choisir parmi plusieurs établissements de crédit :

Une bonne recherche peut vous aider à trouver le meilleur choix. N’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence entre les différents établissements de crédit. Cela vous permettra de recevoir plusieurs offres précontractuelles avant de vous engager. Des comparaisons gratuites en lignes sont également possibles afin de calculer plus vite le coût total de chaque offre proposée. Attention cependant, il ne suffit pas de trouver le taux d’intérêt le plus réduit. D’autres facteurs sont pris en compte dans l’évaluation de la rentabilité de l’opération. Cela concerne les frais d’ouverture d’un nouveau compte, les indemnités de remboursement anticipé et le prix de l’assurance, le cas échéant.

Choisir votre banque ou la concurrence ?

Votre banque peut bien sûr vous accorder une offre intéressante pour racheter l’ensemble de vos dettes au meilleur prix. Mais il est vivement conseillé de faire comparer d’autres offres. Nous parlons en particulier des offres de banques concurrentes et celles des sociétés de crédit. Si les premières cherchent à fidéliser de nouveaux clients, les secondes font plus rapide et plus simple. Grâce à leurs services en ligne, les sociétés de financement vous proposent des offres de rachats de prêts qui s’adaptent 100 % à votre situation. C’est gratuit, en quelques clics et sans que vous quittiez votre maison.

Choisir un partenaire fiable :

Lorsque vous obtenez les offres de différents organismes de crédit, vérifiez en premier lieu leur fiabilité. Vous devez vous méfier d’un prêteur qui ne vous accorde pas les meilleures modalités de paiement pour atteindre vos objectifs financiers. Évitez aussi ceux qui vous accordent des montants qui dépassent vos besoins réels. Les prêteurs malhonnêtes seront contents de vous prêter plus que vous exigez. Cela leur permet de profiter des frais supplémentaires et de la saisie de la garantie personnelle si vous manquez les paiements.

Les points à vérifier chez votre créancier :

Un organisme de crédit peut vous facturer d’autres frais en contrepartie de la négociation avec vos créanciers et du risque qu’il prend à l’octroi du prêt. Alors, vous devrez vérifier d’abord le coût total de l’opération qu’il vous propose. Ensuite, d’autres facteurs rentrent dans l’évaluation de la fiabilité de votre nouveau prêteur, comme :

  • Le taux d’intérêt appliqué
  • Les frais de dossier
  • Les pénalités du remboursement anticipé
  • Les frais de garantie
  • Le coût de l’assurance

Pour finir, il faut que votre prêteur vous mentionne absolument dans son offre tous les coûts qu’il va vous facturer. Ensuite, il ne doit vous demander aucun versement avant la validation de l’opération et la signature du contrat de rachat de crédit.

Quel est le meilleur taux de rachat de prêts ?

Pendant la recherche de l’organisme le plus idéal pour un rachat de crédit, il y a des points à étudier au plus près. Sachez que vous êtes confrontés à des taux d’intérêt plus élevés par rapport à ceux qui sont offerts à un débiteur ayant une bonne cote de crédit. Ceci ne signifie pas que vous devez payer des taux et des frais irraisonnables. Au contraire, cette solution est avantageuse pour éviter le surendettement par exemple. Donc, prenez votre temps pour comparer les taux et les tarifs de divers prêteurs pour avoir une idée concrète sur leurs offres. Ensuite, choisissez l’offre qui correspond à votre situation financière et à vos capacités de paiement.

Sachez dans ce cadre que votre regroupement de dettes ne pourra être rentable sur le plan financier que s’il répond à une condition principale. La différence entre le taux d’intérêt actuel et celui appliqué à votre nouvel emprunt doit être d’au moins 1 point. Dans le cas contraire, il est conseillé de solliciter d’autres propositions plus intéressantes.

En cas de rachat de crédit hypothécaire :

Les propriétaires de leurs maisons ont la chance de négocier le meilleur taux de rachat de crédit. Ceci est en raison de la garantie qu’ils peuvent donner en mettant en hypothèque leur bien immobilier. Cette caution solide optimise également leur chance de solliciter plusieurs organismes de crédit avec un bon dossier de demande. Ils peuvent ainsi opter pour un rachat de crédit hypothécaire.

Cependant, s’ils ne parviennent pas à régler les paiements, ils risquent de perdre leur maison pour le profit de la société de crédit. Celle-ci est en mesure de la vendre afin de couvrir les sommes allouées.

Les sociétés de rachat de crédit :

Plusieurs sociétés de financement sont typiquement spécialisées dans le regroupement de dettes. Elles présentent un concurrent potentiel dans ce secteur. Outre leurs taux d’intérêt concurrentiels, ils offrent aussi des services d’assistance pour aider à faire face à cette précarité financière. Ces services aident les emprunteurs à organiser leurs finances et à améliorer leurs dépenses. Ceci leur garantit de ne plus rechuter dans cette situation au futur.

Conclusion :

Le rachat de crédit a une particularité principale de guider les emprunteurs dans le processus de règlement de dettes et de sauver au maximum le débiteur. Les emprunteurs qui n’ont pas les capacités nécessaires pour gérer leurs différentes dettes sont les plus concernés. Ainsi, le service de rachat de crédit devient indispensable dans le cas de problèmes d’argent. Mais cela concerne rarement les interdits bancaires, sauf sous certaines conditions particulières.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !