Credimania » Crédit Auto » Les solutions de financement pour camping-car

Les solutions de financement pour camping-car

L’achat d’un véhicule de loisirs est un investissement dont le montant est souvent important pour les budgets moyens et modestes. Donc, il est vraiment rare de pouvoir payer cash votre projet et profiter de vos prochaines vacances. C’est pourquoi trouver le financement convenable ou emprunter est naturellement le choix le plus raisonnable dans cette situation. Ensuite, plusieurs solutions peuvent s’offrir à vous afin d’acquérir le camping-car de votre rêve ou pour renouveler le vôtre ! Vous pouvez opter pour un simple prêt personnel, un crédit affecté ou rester tranquille avec une location avec option d’achat. Afin de mieux faire votre choix entre ces alternatives, lisez nos explications et nos conseils sur le sujet.
financez camping car

Sommaire :

  • Emprunter pour acheter votre camping-car, comment ?
  • Les solutions proposées par les banques
  • La LOA, une alternative encore plus facile
  • Nos conseils

Emprunter pour acheter votre camping-car, comment ?

Les organismes de crédit qui se spécialisent dans l’octroi de ce type de financement sont nombreux. Il suffira de consulter leurs sites Web ou de visiter directement leurs agences pour tout savoir sur les services proposés. Les formalités d’emprunt sont simplifiées et les réponses sont rapides selon les besoins du prétendant. Mais, trouver le crédit le moins cher avec les conditions les plus souples n’est pas une opportunité aussi donnée. Pour réussir votre endettement, fixez d’abord le budget que vous pouvez réserver à votre investissement. Puis, cherchez l’offre qui s’adapte le mieux avec votre taux d’endettement pour pouvoir payer à l’échéance. Si vous le souhaitez, utilisez les simulateurs gratuits en ligne pour calculer exactement le montant auquel vous pouvez vous prétendre.

Chez certaines institutions bancaires, le crédit pour camping-car est soumis aux mêmes conditions d’obtention d’un prêt-auto ou prêt personnel. Or, avec les sociétés de financement spécialisées, les procédures sont devenues rapides et instantanées. Consultez les sites Web de Cetelem, Cofidis ou Sofinco par exemple et faites votre demande de prêt en quelques minutes. En cas d’avis favorable, vous imprimez votre contrat d’emprunt, y ajoutez les pièces justificatives requises et l’envoyez par courrier. Vous pouvez également télécharger et signer votre contrat d’assurance emprunteur en ligne. Ensuite, c’est la société qui prendra en charge le règlement de vos mensualités en cas de sinistre. N’oubliez seulement pas de vérifier en cette étape les coûts mensuels proposés ainsi que les frais annexes.

L’offre de crédit Cetelem :

L’enseigne au petit bonhomme vert Cetelem propose à ses clients un crédit pour acquisition d’une autocaravane neuve ou ancienne. Les montants proposés peuvent couvrir jusqu’à 100 % du prix total de l’investissement. Ils varient de 4 000 à 75 000 € à payer sur 6 à 12 mensualités. La société offre un taux annuel effectif total fixe et très attractif de 1,00 % jusqu’au 5 février 2018. Ce financement est possible sans apport personnel et s’adapte parfaitement à votre budget. Vous pouvez alors moduler le montant des mois à la hausse ou à la baisse selon l’évolution de vos revenus. Il est aussi permis de choisir la date des prélèvements modifiables en cours de vie de votre prêt.

Un autre avantage très important de l’offre est que vous pouvez payer par anticipation totale ou partielle sans aucune pénalité. Ensuite, Cetelem vous propose un contrat d’assurance qui inclut l’assistance de votre camping-car avec une garantie mécanique. C’est-à-dire la prise en charge des frais de réparation, pièces et main-d’œuvre, en cas de panne du véhicule.

Les solutions proposées par les banques :

Les banques dites traditionnelles peuvent elles aussi vous permettre de financer l’acquisition de votre futur camping-car. Comme pour tout autre type d’emprunt, il existe des conditions d’emprunt que vous devez respecter. En particulier, votre capacité de payer le crédit et de présenter des garanties de solvabilité. Sachez seulement qu’il n’existe pas un crédit pour l’achat d’un véhicule de loisirs à proprement dit. Or, vous pouvez financer votre investissement par d’autres financements comme le prêt personnel ou le prêt affecté.

Le prêt personnel pour l’achat d’un camping-car :

Parmi les types de financements les plus sûrs, le prêt personnel entre dans la catégorie des crédits à la consommation. Ce produit bancaire sert à financer tous les types de vos projets non immobiliers. Il s’agit d’un prêt non affecté, c’est-à-dire sans justificatif d’utilisation ou de dépense. Et puisque son montant, sa durée et son taux varient selon le prêteur, il doit passer par une phase d’information. Pas de mauvaises surprises, la banque informe nécessairement son client sur les caractéristiques de son offre avant signature du contrat. Cette offre reste valable pour une durée de 2 semaines à partir de la date de réception. En cas d’acceptation, l’emprunteur dépose d’un délai de rétraction de 14 jours calendaire pour revenir sur sa décision.

Exemple : AXA Banque propose de financer l’achat d’un camping-car neuf ou d’occasion de moins de 7 ans. Aucun frais de dossier ou apport personnel n’est demandé pour un montant de 3 000 à 90 000 €. La durée de paiement varie de 24 à 84 mois avec la possibilité de payer par anticipation totale ou partielle. Le TAEG est fixe tout au long du crédit et dépend du montant emprunté et non de la durée. Pour les montants de 10 000 à 15 000 €, il est de 3,30 % sur une durée de 2 à 7 ans. Cette offre est valable jusqu’au 30 avril 2018.

Comment obtenir un crédit affecté ?

Sachez d’abord que le crédit affecté est directement lié à l’acquisition d’un bien ou d’un service. Vous ne pouvez pas donc emprunter au-delà de la somme indiquée sur la facture accordée par le vendeur. Si l’opération d’achat de votre camping-car est annulée, le contrat du crédit n’est plus valable même après signature. À vos justificatifs d’identité et de revenus, vous devez alors ajouter le bon de commande signé par le vendeur. Les montants autorisés varient de 200 à 75 000 € alors que la durée doit être supérieure à 3 mois. Mais attention, vous n’êtes tenu de payer qu’après la livraison de votre véhicule de loisirs. Parmi les principaux avantages du crédit affecté est son taux d’intérêt réduit par rapport au prêt personnel par exemple. C’est logique, les banques prêteuses courent moins de risques en sachant à l’avance le sort de l’argent qu’elles accordent !

La LOA, une alternative encore plus facile :

Loin des formalités bancaires et administratives, vous pouvez acquérir votre autocaravane de rêve grâce à un contrat LOA. Cela convient aussi à ceux qui veulent démarrer leurs vacances avec un nouveau modèle de véhicule de loisirs. La location avec option d’achat est une solution qui vous permet d’éviter les surprises, car tout est défini à l’avance. Avant la signature du contrat, le concessionnaire fixe la valeur du véhicule et le montant des loyers. Mais aussi, la durée de location qui peut être de 24 à 60 mois.

Si vous acceptez l’offre et vous signez le contrat, il se charge des frais d’entretien et du coût de l’assurance. À la fin du contrat, vous pouvez soit restituer le camping-car, soit exercer votre option d’achat et en devenir propriétaire. Une seule condition à respecter est celle du kilométrage annuel autorisé. Vous ne devez pas le dépasser afin de ne pas vous acquitter d’une éventuelle pénalité.

Des offres toujours attractives en 2018 !

Développée principalement dans le secteur de l’automobile, la location avec option d’achat concerne aussi les véhicules de loisirs. Avec ce début d’année, les marques de fourgons équipés lancent leurs offres promotionnelles de LOA. Vous pouvez par exemple louer le modèle Adria Twin 600 SPT New Line pour 299 €/mois pour une durée de 3 ans. Le montant de l’apport personnel est de 12 400 € alors que le prix de reprise est de 46 900 €. Vous profitez ainsi d’un aménagement élégant fait sur Citroën Jumper et non sur Fiat Ducato. Attention seulement, vous devez respecter la condition du kilométrage annuel fixé à 13 000 km.

Nos conseils :

Afin de réussir la souscription de votre prêt et le paiement des sommes dues, il convient de suivre certains conseils. Ce sont les bonnes pratiques que vous devez adopter afin d’éviter les risques liés à un emprunt irréfléchi. Lisez alors nos recommandations ci-dessous pour gérer convenablement votre futur emprunt.

  • Avant de souscrire votre crédit pour l’acquisition d’un camping-car neuf ou ancien, découvrez les autres offres des organismes prêteurs. Intéressez-vous surtout au contrat d’assurance emprunteur et aux modalités de paiement. Sachez que vous pouvez réduire le coût de votre prêt en payant sur une courte durée. De même, si l’offre d’assurance vous paraît moins adaptée à vos besoins, utilisez votre droit de délégation d’assurance. Vous pouvez trouver des garanties personnalisées et moins coûteuses chez un autre assureur. Cela vous permet de vous protéger ainsi que votre famille en cas d’un imprévu financier ou professionnel. Il vous aide aussi à adapter votre assurance aux éventuels risques de votre métier et vie personnelle.
  • L’acquisition de votre camping-car est une dépense importante, car le prix d’achat grimpe jusqu’aux 80 000 € dans le neuf. Alors, dès que vous prenez la décision d’emprunter, fixez un montant d’emprunt selon votre reste à vivre et taux d’endettement. Ensuite, référez-vous à l’organisme prêteur qui vous propose l’offre la plus adaptée. Pour bien choisir, faites une simulation minutieuse des différentes propositions du marché. Attention aux taux proposés et n’oubliez pas d’inclure dans vos calculs les frais de dossier et le coût d’assurance.

En cas de besoin, ayez recours à un conseiller financier pour qu’il s’occupe de toutes les démarches administratives. Ce bon négociateur peut choisir à votre place le crédit qui convient parfaitement à votre budget. Même pendant l’emprunt, il peut formuler vos demandes pour modifier la date de prélèvement ou les modalités de paiement. En particulier, si vos finances permettent d’effectuer un remboursement anticipé partiel ou total. Ainsi, vous serez rassuré quant à la souscription d’un crédit sûr et réfléchi et d’éviter les mauvaises surprises pendant le paiement.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

  • Newsletter credimania

    Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Credimania

    Déjà 530 inscrits !